WiseList #56 – Actus musicales

.
.
[Image: l’une des 572 figurines à trouver sur Toulouse lors de l’expérience Foundin]

Playlist en écoute ci-dessous

ELECTRONIQUE AMBIENT
On commence la WiseList du mois par cette mignonne balade japonisante de In Love With A Ghost, producteur parisien à l’univers soigné et poétique qui a sorti son EP Healing. De l’autre côté de la Manche, depuis Liverpool, Forest Swords prépare la promo de son nouvel album Compassion (chez Ninja Tunes le 5 mai) avec son premier single The Highest Flood dans lequel il explore l’idée des voies ambigües sans paroles pour une atmosphère entre extase et mélancolie, tiens ca donne envie d’aller voir Ghost in the Shell. On avait découvert Onra au Yuyintang de Shanghai (alors que le gars est plutôt parisien), il a du kiffer puisque son nouvel album s’intitule Chinoiseries, terme spécifique au caractère insolite de nombreuses situations dans l’empire du milieu…Après un petit rappel du tube Nothing Gold déjà plus très jeune de Joakim, on vous prépare avec extrait au retour de Fujiya & Miyagi, qui jouera son nouvel album au festival MO’FO la semaine prochaine.

POP
La suisse Charline Mignot aka Vendredi sur Mer a rencontré une Femme à la peau bleue; ce titre lui a valu une collaboration avec Sonia Rykiel pour la dernière Fashion Week et un EP devrait sortir fin 2017. Ne vous méprenez pas: lorsque Blonde Redhead parle de 3 O’Clock dans son nouvel album, ce n’est pas une heure tardive. Au contraire, Kazu Makino s’est rendue compte que c’était l’heure à laquelle on prevoyait de faire le plus de choses dans une journée. Après son déménagement chez Microclimat, Isaac Delusion présentera son second voyage vaporeux le 26/04. Et pour le plaisir, on insère ici une délicieuse balade rétro désinvolte de Juniore pour se rapprocher de l’esprit rock du paragraphe suivant.

ROCK
Autre retour, celui de Fufanu ! La douceur new-wave White Pebbles, 4e titre de Sports, fait référence au conte Hansel & Gretel, vous pourrez l’entendre live lors du festival POLAR. Qu’est-ce encore que cet acronyme BF/C qui chante Temple ? C’est Barish Firatli et Californiaman: comme si Alexis Taylor (de Hot Chip) avait avalé un chat sur une électronique à la Chromeo. Dollkraut nous avait prévenu lors de son interview, et en effet: ses nouvelles créations comportent voix, sonorisation psychée, et new wave, ca change de l’électro-disco ! Sinon les psychés King Gizzard and The Lizard Wizard dépotent, eux,  au rythme d’un nouvel album par an, et Flying Microtonal Banana est déjà sorti. Bon allez ca suffit, le rock c’est sensé bouger un peu nom de dieu, hop on sait que Traams fera l’affaire avec ses guitares distordues, Slipping glisse ainsi vers le répétitif shoegaze.

ELECTRO
Après les distorsions, places à la limpidité de l’électronique. Dans une compile de remixes de Ten Fé, le pointilleux Roman Flügel réussit à assombrir le titre Twist Your Arms. Question noirceur et destabilisation, le premier EP de Vimala nous a mis une sacrée claque, on attend avec impatience les nouvelles compos du jeune parisien (voir chronique l’album du mois ). Parra For Cuva jouera avec Stavroz ce soir, leur deep-house sera parfaite pour chiller un dimanche veille de jour férié. On continue dans le spleen électronique avec Kid Francescoli: malgré son titre Play Me Again, qui donne justement envie de pas le jouer du tout, par esprit libre de contradiction, on a retenu la douceur intime du morceau Moon. Si tu bouges ton bassin sous pluie fine, c’est que la nouvelle reine de la disco Corine est dans ta région. Remixé par Polo & Pan, ce hit est à se faire des crampes ! Vous pourrez d’ailleurs profiter des performances de Corine le 13/05 avec… Cerrone!!! Enfin pour finir: alors que l’allemand Douglas Greed nous défend de parler sur son morceau minimaliste tout frais, le marseillais Worakls, lui, en fait des tonnes et nous sort une nouvelle chevauchée techno (à cordes) grandiose. Ce dernier passera à La Clairière le 19/05.

Bonne écoute !