wiselist

WiseList #76 – le top20 des actus musicales

.
Cette playlist se met à jour tous les mois, vous pouvez vous y abonner sur toutes les plateformes
(Deezer, Spotify, YouTube, Soundcloud, Napster, Qobuz, Apple Music, …)

DE TOUTE BEAUTE >>> INDIE ROCK >>> DANCEFLOOR 

DE TOUTE BEAUTE

LaborealSee all (Nantes) ❤
On continue de digger le travail de Laboreal, et on tombe sur ce magnifique morceau progressiste tout en loop, publié dans Synchronicity en 2014.
Rebecca Thirdkill – Kicksville (Los Angeles & Bahrain.)
Dans l’EP 3 titres Kicksville, la soul côtoie grincements et distorsions pour une visite trip-hop aussi dérangeante que celle d’un asile.
UTO – Black (Paris)
Premier titre ultra fort de l’EP The Night’s Due à sortir le 08/03, le duo continue de distribuer claques à tous vents. Côté texte: « C’est un étrange poème de Ted Hughes tiré de Crow: From the Life and Songs of the Crow (1970) une espèce de volet de velours noir derrière lequel un grand soleil brûlerait« . On prend nos tickets pour leur concert du 04/04.
Rose DrollBoy Bruise (San Francisco)
On aime le flow urbain de cette complainte à la grasse guitare. Dans son album Your Dog sorti chez Father/Daughter Records, Rose décrit ses émotions avec la plus grande honnêteté.
Von HazeMother Mountain (Brooklyn)
Clairement le morceau le plus torride qu’il m’ait été permis d’écouter dans le noir sous la couette…
Hubbabubbaklubb Flyvende Flyndre (Oslo)
Les 5 norvégiens ont un don : celui de te mettre à l’aise. Allez finis les soucis, évaporée la grippe, je t’offre l’entrain qui rend la vie belle.

INDIE ROCK 

Sofia BoltGet out of my Head (Paris) ❤
Avec ce single, Amélie Rousseaux annonce un album produit à Los Angeles intitulé Waves, que l’on imagine entre Cat Power et PJ Harvey.
Peyote Ugly– Jackdaw (Seattle)
On découvre un trio sensible entre réverbe progressive et synth psychée, Jackdaw est la première migration spirituelle de leur EP éponyme.
Steeple RemoveOval-Strii (Rouen)
Leur pochette est aussi belle que leur album Vonal-Axis est chiadé. Ces fans de CAN et Psychic TV réussissent ici une oeuvre à la fois majeure et complexe entre krautrock, shoegaze, drone, psychédélisme et expérimentations. Ca s’écoute plusieurs fois pour en digérer toute la valeur. Lire leur interview du temps de Position Normal. 
Unknown Mortal Orchestra Hanoi 4  (New-Zealand)
Cette pause instrumentale aux lourds frottements est tirée du side album IC-01 Hanoi, enregistré comme son nom l’indique au Vietnam, en même temps que l’album Sex and Food, comme une compilation d’explorations sonores singulières.
Pursohn –Wasteland (London)
Pursohn est compositeur, parfois au piano classique, d’autres fois, et c’est là qu’il attrape notre entrain, sur des nappes synthé-guitare joyeusement rythmées par claquement de mains. Dans la même lignée, on vous recommande son titre Headfirst.
The Middle Class – A Skeleton at the Feast (Santa Ana)
Sacred Bones records s’est lancé dans l’édition de compilations Killed by Deathrock, afin de redistribuer quelques lauriers à une scène punk/post-punk fin 70-80 injustement méconnue. Ce titre est dans la compil vol. 2.
Daniel Ash – Coming Down Fast (Northampton)
En mode solo, déclaration bandante du chanteur de Bauhaus et Tones on Tail.
Fat White Family – Feet (Peckham) ❤
C’est le single annonçant le renouveau ambitieux de FWF (déménagé chez Domino), un pied de nez étonnant avec ses envolées léchées sans guitares et la voix électronisée de Lias. Dans l’attente impatiente de la sortie de Serfs Up! le 19/04, on se plonge dans les couleurs Pierre et Gilles de leur clip grandiose.

DANCEFLOOR

Toro y MoiOrdinary Pleasure (Columbia)
Le producteur américain associé à la chillwave des années 2010 nous offre dans son nouvel album Outer Space un condensé d’influences hip-hop, funk, house pour un seul leitmotiv : maximum pleasure pour ensoleiller ta journée.
BufiBrujerias (Mexico)
Avec ce nouvel extrait, Mateo Gonzales m’a confirmé la sortie de son album Mexico 70 pour le 29/03. Hâte.
Metro Area Miura (Brooklyn)
Il arrive encore en club d’entendre ce carton de 2001, façonné par Morgan Geist et Darshan Jesrani. Le duo avait alors réussi a rendre obsessionnel un tube aux relents disco dont le « hoohoo » a encore de l’écho.
Simple SymmetryToo much fun at the Temple of Doom (Moscow)
Après l’accueil aux percussions locales, vous pénétrerez dans une jungle luxuriante pour atteindre le repaire d’une expérience voodoo… les frères Lipsky engendre un psychédélisme tropical délicieux dans leur Beginner’s Guide to Magic chez Disco Halal.
HOSH et Tone DepthAirwolf (Hambourg/Montreal)
Ultra addictive pour une conduite nocturne sur l’autoroute, vous emportant dans une boucle rappelant le tambour d’une machine à laver, Airwolf est le 2e titre issu de cette puissante collaboration après Express.
Di MartinelliTides (Antwerp)
L’enfant des 80s vient de sortir son tout premier EP MSAADA sur lequel il utilise la voix comme un élément électronique pour un track techno tout en progression.

DOUX BONUS

Ex:ReLiar (London) ❤
Elena Tonra s’émancipe du groupe Daughter pour un album solo profond et mélancolique, on a craqué sur Liar pour son influence trip-hop.

Julie Lesage

[Image : Vinyl de Pal Design]

WISELIST #75 – TOP20 DES ACTUS MUSICALES

.
.

Cette playlist se met à jour tous les mois, disponible sur toutes vos plateformes
(Deezer, Spotify, YouTube, Soundcloud, Napster, Qobuz, Apple Music, …)

CHILL >>> INDIE ROCK >>> HOUSE/TECHNO

CHILL

Julia JacklinBody (Sydney)
Superbe découverte que cette voix australienne à la fois douce et crayeuse, on attend la sortie de son album Crushing le 22/02 pour mieux l’apprivoiser.
Henry Hall – Kid (Los Angeles)
« This is a special day, Peg and I, we had a kid, regretfully we named him Greg, shoulda named him Troy, that’s the best name for boys. » A l’écoute des dérisions d’Henry, on a tout de suite voulu creuser un peu plus loin et mieux connaître ce personnage à la fois drôle et talentueux.
Rodrigo Amarante – Tuyo (Rio de Janeiro)
Histoire de vous réchauffer le bout des doigts, un petit revival des 4 saisons de la série Narcos.
Alain BashungMa peau va te plaire #2 (Paris)
Cela fera 10 ans en mars 2019 que Bashung nous a quittés, l’occasion de découvrir les titres inédits de son album posthume En Amont.
BalthazarFever (Courtrai)
Le groupe belge annonce son quatrième album Fever pour le 25/01 chez Pias. La température monte. Concert prévu le 25/03 !

INDIE-ROCK 

CannibaleDo not love me too much (« un hameau en Normandie, 300 âmes vaches comprises »)
On s’engouffre avec délice dans les méandres exotiques de l’album à grenouilles Not easy to cook. Si on en veux plus, on peut également visionner leur concert intégral chez Laurent Garnier (enfin à Lourmarin quoi)
Octet– Hey Bonus (?) ❤
Parce qu’il n’est jamais trop tard pour découvrir une perle, retour en 2004, pour une rencontre entre les Beatles et Venetian Snares, ou comment magnifier le courant « data-pop/lap-pop » tout frais de l’époque avec un soin baroque qui fait résonner le duo français comme une joute verbale à Versailles. Putain, j’étais où en 2004 ?
The Claypool Lennon DeliriumBlood and Rockets : Movement I 
En parlant des Beatles, Sean Lennon et le bassiste Les Claypool ont annoncé la sortie de South Of Reality pour le 22/02 et on a bien hâte d’écouter çà.
Django Django Swimming at night  (London)
Parce que leur EP de 6 titres Winter’s Beach est de saison.
Fews –Paradiso (Mälmo)
Grosse surprise en revoyant FEWS en live il y a peu : Fred aurait mué pour une voix plus caverneuse ! Altération acceptée, on en redemande, et ca tombe bien leur album Into Red est annoncé pour le 1er mars ! Retour sur leur interview.
Daniel Pemberton – Assassins Breathe (UK)
Petite claque inattendue un dimanche sous plaid à l’arrivée du générique du film King Arthur (le dernier avec Jude Law) : c’est depuis mon morceau préféré pour faire du sport !!
Viagra Boys – Sports (Stockholm)
La nouvelle sensation rock à l’esprit punk du moment est passée récemment au Point Ephémère : l’attitude absurde du chanteur est temporisée par la classe du saxophone, les beats et la basse te font rapidement ôter le pullover.

HOUSE/TECHNO

SXFalling (Bruxelles)
L’album Eros de Stefanie Callebaut et Benjamin Desmet est certes discutable, certaines susurrations sensuelles désirent cependant  s’émanciper du lot « mainstream ».
Hubbabubbaklub Tomme Lommer (Oslo)
Après l’excellentissime Mopedbart que l’on entend à tue-tête dans toutes les Otto10, le quintet vous offre enfin des cours de norvégien tout en dansant sur un album de pop décomplexée intitulé Drømmen Drømmerne Drømmer. On aura rarement eu autant de plaisir à chanter en yaourt !
Monks (David Shaw/ Bufi)Nice Ride (Paris/Mexico)
En pleine tournée mexicaine de DBFC, David Shaw a rendez-vous avec Bufi en ce moment même. L’occasion de reparler projet (de) culte ?
Roe Deers Bells of Hell (Lithuanie) ❤
Comme si les saintes cloches déchues se retrouvaient en milieu techno industrielle. Juste parfait, encore bravo le duo.
OMOHBeat (Nîmes)
Parties in Paris ca vous parle ? Le duo nous décrit sa vision de nos nuits en 9 morceaux.
LaborealPurple (Nantes) ❤
Au coeur de son album d’ambiances dédiées au hip-hop Fréquence, Maxime Robin a dissimulé une pépite techno qui rebooste méchamment ton petit coeur à la 3e minute.
Red AxesEdit Service 2 (Tel Aviv)
En 2012, le label I’m a Cliché proposait tous les 15 jours un inédit de son cheptel. Voici celui proposé par Red Axes, qui n’a apparemment toujours pas été édité sur les plateformes de streaming, sorry.
Erland CooperMirk (Orkney)
Ce multi-instrumentiste s’inspire de son environnement pour chaque EP. Comme tout le monde me direz vous. Oui mais non car Erland pousse plus loin. Après son travail Solan Goose inspiré de la nature sauvage sur son archipel écossais, voici Nightflight. 3 morceaux pour lesquels il s’est fixé des règles : toujours se tenir debout, faire des gestes rapides et ne pas rester plus de 10 minutes sur une piste, afin de retransrire l’animation et les flux des rues de Londres, comme un autre éco-système.

– Julie Lesage –

[Image : L’ombre des fous rires des tableaux de Yue Minjun…]

WiseList #74 – Top20 des actus musicales

.
NOUVEAU ! 
Tu peux désormais suivre et enregistrer cette playlist mensuelle dans tes favoris sur toutes les plateformes
(Deezer, Spotify, YouTube, Soundcloud, Napster, Qobuz, Apple Music, …)
Fini les archives, on la mettra à jour une fois par mois (challenge : 1er du mois)
Merci le progrès…et bonne écoute !

POP >>> INDIE ROCK >>> ELECTRONIQUE

POP

La MirastellaBiches (Paris)
Ouverture atypique avec un groupe stellaire donc farfelu, jouant entre les codes pop des Beatles et la psychée de Forever Pavot, jusqu’à ce qu’une dégringolade noisy te réveille en te tirant par les cheveux. A découvrir dans son ensemble sur leur nouvel album Girasonico.
The Mercy Stone – Wastin’ Time (Californie)
Après leur premier album Ghettoblaster mêlant classique, rock et improvisations jazz de manière expérimentale, les 12 musiciens sortent bientôt une seconde oeuvre, plus accessible de par ses mélodies pop, mais toujours aussi travaillée et originale. The Mercy Stone fait partie de ces groupes qui peuvent révolutionner le paysage de la musique actuelle.
Soul Beach – Sunburn (Marseille)
Après In Vain cet été, on continue d’apprécier le duo sudiste électro avec son EP Hear the Kids.
ROB ONE Tropiques à moi (Courbevoie)
Trop tard, vous allez désormais chanter cette chanson à tue-tête avec votre moue des matins. Découvrez la poésie avant-gardiste de ROB ONE le 15/12 au Zorba.

INDIE-ROCK 

Elisapie– Arnaq (Salluit)
Mme Isaac a cette force émouvante qui nous accapare dans un clip tourné autour des traditions de son village natal inuit, le plus au nord des 14 villages du Nunavik, territoire arctique québécois. Nous aurons la chance de l’accueillir à la Bellevilloise le 4/12 mais pourront également la voir jouer son album The Ballad of the Runaway Girl en entrée libre sur réservation au Centre Culturel Canadien les 6 et 7 pour le festival Aurores Montréal!
BronchoWeekend (Norman)
On revient à la charge avec un 2e extrait de Bad Behaviour, à la fois teen et fiévreux.
Jim Sclavunos remixe Warhaus Beaches  (New York / Belgique)
Quand le batteur américain membre des Bad Seeds (oui ceux de Nick Cave) remixe et joue du saxophone sur un titre instrumental de Warhaus, projet solo de Marteen Devoldere, l’un des 2 leaders de Balthazar (vous suivez?), on plonge dans l’atmosphere des plus légendaires bad movies. Splendide.
Vestale Vestale et Ray Borneo – Les cailloux (Chambon-sur-Lignon)
Comme si Lio broyait du noir sans les cailloux du Petit Poucet. Cette cold wave enfantine est jouissive à sauter pieds joints dans les flaques de boue! Leur EP Pour adultes et adolescents de 4 titres est à découvrir, notamment avec la délirante Les garçons d’école de commerce.
Cash Savage and the Last Drinks – Human, I am (Melbourne)
Définitivement fan de l’attitude engagée du groupe australien, on en remet une couche avec cette fois-ci le premier titre de leur album Good Citizens. On nous a dit dans l’oreillette qu’ils passeraient chez nous en juin…patience.
Mini Mansions – This bullet (Los Angeles)
Mais qu’est-ce qu’il s’est donc passé pour qu’au milieu de leur mini EP poppy Works every time, le bassiste de QOTSA et ses potes pètent un câble et nous secouent avec menaces de la sorte ? Explosion subite et chanson défouloir réussies. Voir leur interview

ELECTRONIQUE

Miss KittinCosmic Address (Grenoble)
Embarquement immédiat à travers les nappes électroniques, vers le Cosmos, nouvel album de Miss Kittin qui retourne comme Vitalic vers une retro electro des années 80-90.
Matthew DearWhat you don’t know (Kingsville)
C’est dans l’album Bunny (6 ans d’attente quand même), que l’on chante à tue-tête le refrain, comme sur un rythme de labeur.
Simple Symmetry  remixe Autarkic Bongos & Tambourines (Moscow/Israel)
Comme Red Axes, les frangins Sasha and Sergey Lipsky ont remixé ce titre sorti chez Disco Halal: duo contre duo, les russes ont gagné !
Ducks! Pinprick In (Australiens installés à Berlin)
Lani Bagley et Craig Schuftan dansent disco et rêvent Dyisney, l’album du duo sortira l’année prochaine.
Plaisir de France remixe La Chatte – Coeur de Pierre (Paris)
On sent que Julien Barthe a pris un malain plaisir à remixer la new wave haineuse du trio parisien, un tube taillé dans le béton gris, pour les clubs.
Mr Mitsuhirato remixe MoullinexLove, love, love (Lisbon/Viseu)
Il faut forcément contre-balancer ensuite avec beaucoup d’amour, Moullinex a été ma révélation scénique 2017, faut absolument que je trouve le temps pour vous décrire le show aérobique de cette sensation portugaise ! (écoutez y’a les petits oiseaux derrière)
Irene DreselGuetotrou (Paris)
Irene n’en finit pas de monter dans la sphère des soirées électroniques parisiennes, notamment grâce aux soirées Les Femmes S’En Mêlent.
HVOBEraser (Vienne)
Magnifique brume profonde techno dans laquelle Anna Müller murmure à partir de la …quatrième minute, soyez patients.
Daniel AveryProjector (London)
Song for Alpha est un album d’expériences auditives plus que de clubbing, Daniel quitte les drones pour des pulsations qui tintent avec résonnances contre vos tympans, rejoignant les travaux d’Aphex twin.
ParadisJe m’ennuie (Paris)
Nostalgie pop et retour en 2012, le duo samplait alors divers films datés de 1958 à 1971 pour son clip. Pourquoi je ressors ca maintenant ? Aucune idée. J’ai du l’entendre en soirée.

– Julie Lesage –

[Image : Capture d’une balade en forêt comme en 1900, organisée par la Mairie de Mitry-Mory et la Compagnie Babylone]

WiseList #71 – Le Top20 des Actus Musicales

Playlist en écoute sur toutes vos plateformes
(Deezer, Spotify, YouTube, Soundcloud, Napster, Qobuz, Apple Music, …)

ELECTRONIQUE AMBIENT
INDIE / ROCK
ELECTRO-HOUSE

Bonne écoute !

ELECTRONIQUE AMBIENT

David AugustD’Angelo (Hambourg)
C’est le premier extrait du nouvel album prévu pour le 05/10, qu’il présentera à Paris le 06/11, un titre qui sonne un peu Nicolas Jaar dans l’aspect jazz noir électronique.
Wu-Lu feat. Binisa Bonner – Sailor (London)
Le multi-instrumentiste Wu-lu a produit son EP N.A.I.S comme une trip-hop au groove lourd, particulièrement propice à une contemplation urbaine.
Stimming – Third of June (Giessen)
En plein montage de l’aftermovie des Rituel Days (à venir), Stimming résonne encore dans les synapses comme un voyage.
GorillazSouk Eye (virtual land ?)
On est d’accord, Gorillaz a perdu de sa superbe, on retiendra tout de même le rythme rumba de Souk Eye agrémenté des gémissements de Damon.
Jono-Ma  & Dreems – Can’t Stop My dreaming (of you) (Sydney)
L’australien de Jagwar Ma s’associe à Angus Gruzman sur l’EP The Dreemas et nous enveloppe d’une torpeur moite avec cette techno minimale aux allures de synth-pop.
Art Feynman– Shelter (Boston)
Après Here We Go Magic, Luke Temple s’est déniché un alias pour tout y expérimenter : du dub au jazz, en passant par la pop, le krautrock, le funk et j’en passe. Un génie se cherche…

INDIE-ROCK 

Bosco RogersAll Wet (Rouen/Hastings)
Superbe clip de synchronisation rythmique surréaliste et absurde, il en faut peu pour nous scotcher à l’écran. Vous avez de la chance, le duo se produira gratuitement le 20/09.
Ty Segall & White Fence– Please don’t leave this town (Laguna Beach)
Segall s’associe à Presley pour son nouvel album, du coup ca sent bien le vieux mais y’a de jolies couleurs kaléidoscopiques.
Birdpen – Oh So Happy (Southampton)
Encore du BirdPen, après promis j’arrête mais avant, on va les voir en concert le 24/11.
The Balkanys – Pink Paddington (Tours)
Sacré nom pour un groupe tout jeune qui replonge dans la mélancolie de Slint avec son post-rock murmuré, et qui n’habite pas Levallois 🙂
Crack Cloud – Drab Measure (Vancouver)
Nouvel album éponyme sorti le 1er juin pour un post-punk gentillet mais ultra rythmé, avec un chanteur-batteur du nom de Zach Choy. On aimerait bien qu’ils viennent nous voir un peu.
Menace Beach – Crawl in Love (Leeds)
Black Rainbow Sound vient de sortir, et si ce premier single comprenant « Love » sent le choeur hippy à plein nez, les synthés criards nous rappellent que c’est pour controverser l’amoncellement de mauvaises nouvelles qui nous écrasent à la journée.
Puts Marie – Catalan Heat (Bienne)
Les 5 suisses sortiront leur nouvel album Catching Bad Temper le 28/09 et le présenteront chez nous le 13/11.
Underworld & Iggy Pop– Trapped (Romford/Muskegon)
L’iguane ridé ne cesse de nous surprendre avec ses collaborations, après son album avec Josh Homme, voici un extrait de son EP avec le duo électro vétéran Underworld, Teatime Dub Encounters, un EP qui aurait très bien pu animer Trainspotting 2!
Fufanu – Listen to me (Reykjavik)
Ce qui est cool avec ce trio c’est qu’on ne sait jamais trop s’ils vont partir vers la techno ou le rock. Ici le leader Kaktus a écrit un dialogue entre lui et son anxiété. Le projet global comporte 3 EP pour 2018: Dialogue I-II-III.

ELECTRO-HOUSE / TECHNO

Róisin Murphy – All my dreams (Arklow)
Sur un groove à la basse pincée made in Fulton, Roisin murmure de façon très sexy, sans parler des percussions qui nous invitent au dancefloor.
Etienne de Crecy Party (Lyon)
Après Work entendu dans la WiseList #69 ou encore dans notre Podcast electro WiseMIX voici le 2e titre du même EP, propre comme le titre ultime d’une soirée lounge.
Bufi – Happy Robot (Mexico)
Entre le vocoder à la Daft Punk et une disco-funk décomplexée, Bufi fait partie de cette nouvelle scène du Mexique à suivre.
Jono-Ma remixe Babe Rainbow Monkey Disco (Sydney/Vancouver)
Cette fois-ci on apporte les enceintes carrément en pleine jungle. Les canadiens avaient annoncé leur tournée avec ce remix. Tu m’étonnes, la classe de se faire remixer par Jono-Ma!
Soul BeachIn Vain (Marseille)
Présentation d’un nouveau duo de Frenchies : DJ Phonkhead aux platines et Sébastien Perrier au chant, qui réveillent Marseille et sa scène électro en douceur, avec leur EP Hear The Kids fraîchement sorti. On leur souhaite un succès tel qu’ils percent sur une recherche Google parmi les pages dédiées au palace mexicain du même nom.

– Julie Lesage –

WiseList #70 – TOP20 des ACTUS

.

[Image : Soyez responsable pendant vos vacances, ne jetez pas pailles et mitigeurs de vos cocktails…]

Playlist en écoute sur toutes vos plateformes
(Deezer, Spotify, YouTube, Soundcloud)

INSTRUMENTAL
POP

INDIE / ROCK
ELECTRO-HOUSE
BONUS

Bonne écoute !

INSTRUMENTAL 

Mischa BlanosRocoma (Bucarest)
Mischa est à la foi pianiste et producteur techno, et ca s’entend dans son piano, lorsqu’il fait la course avec le tempo. Epoustouflant en video ! Interview en ligne dans quelques jours…
Nicolas Godin – Clayborn (Versailles)
« Lorsqu’Alexandre Courtès et Marc Teissier du Cros m’ont proposé de composer la musique de la série Au service de la France, il s’agissait de rendre hommage aux musiques de séries télévisées des années 60, et spécifiquement à celles narrant les aventures d’agents secrets telles que Mission impossible. Comment refuser ?«  dixit la moitié de Air

MELTING-POP 

FictionsFlashback (Paris)
Guillaume L’Eglise sort son premier EP pour l’été, on y dénote une caresse pop à la Air, avec un chant entre Voulzy et Katerine, plongeon dans les années 80s tout en défraîchissant la French Pop, avec un parler Catastrophe.
Villagers – A Trick of the Light (Dún Laoghaire)
Le doux irlandais Conor O’Brien annonce une nouvelle panoplie de 9 jolies mélodies: The Art Of Pretending To Swim paraîtra le 21/09 chez Domino.
Bob Moses – Heaven only Knows (Vancouver)
Nouveau single du duo que l’on a du mal à ranger dans une case après l’excellent album Days Gone By : entre electro, pop et rock, on en veut plus !
Eric Charden – Allez Bijou ! (Tonkin>Paris)
Et hop une petite pépite française que le Camion Bazar a partagé lors d’un interview, à paraître sur WiseSound prochainement. Topper Harley l’a aussi dans ses bacs bijoux des 70s-80s.

INDIE / ROCK

Flour Flour – Become Animal  (Berkeley)
Découverte complètement psychédélique qui tinte ses percus avec un enchantement enfantin sur des vocales nostalgiques. Nouvel EP Dimension A juste sorti.
Akira Gautama – Spring Snow (Los Angeles>Seattle)
Akira mèle habilement des influences jazz à des beats hip-pop pour des loops plutôt stylées.
Birdpen – This is your Life (Southampton)
Mike Bird et Dave Pen annonce avec ce titre un nouvel album There’s Something Wrong With Everything pour l’automne. Ils parlent ici de la surcharge d’infos dont les fake news.
Warmduscher Standing on the Corner (London)
Ce nouveau groupe constitué avec des membres de Fat White Family et Insecure Men, jouera rock brut et old garage kraut.
Fascinator – My Own Prive I don’t Know (Melbourne>NYC)
Pour ce second album electro-psyché titré Water Sign, Johnny MacKay produit la rencontre des mélodies de l’est avec les beats du nord, on parle à l’échelle du monde.
Outside The Academy Hand in hand (let’s go) (Melbourne)
Avec ce morceau euphorique, le projet solo de Powel Cholewa nous conforte dans l’amour du rock-electronica australien.
HMLTD Satan, Luella & I (London)
Le groupe européen continue de renouveler le genre rock et sort un nouvel EP: Hate Music Last Time Delete . On vous raconte leur dernier concert avec vidéos.
Nova Materia Nov Power (Paris)
Pas meilleure transition vers l’electro que le post-punk industriel kraut aux allures de dance du duo franco-chilien, leur premier album devrait bientôt sortit chez les belges Crammed Discs, nom destroy pour groupe destroy.

ELECTRO-HOUSE / TECHNO

Eustache McQueer – Queen size (Lyon)
Découvert dans la WiseList #68, le duo LGBT et martien à ses heures nous fait de plus en plus danser, même avec des paroles très explicitement cul.
Claptone – Abyss of Love (Berlin)
Claptone s’est ressourcé près des bois pour son album Fantast, bourré de featuring avec ici Nathan Nicholson, mais aussi Clap Your Hands Say Yeah, ou encore Zola Blood.
Soulwax – Essential Four (Gand)
C’est sans doute le morceau le plus dansant du l’album Essential aux allures de leçon de batterie, grâce cette bonne ligne de basse et au charme d’une voix féminine de caractère.
Kelly Lee Owens Bird (London)
Protégée de Daniel Avery et Ghost Culture, Kelly Lee Owens a été sélectionnée pour le premier morceau de notre premier podcast électro.
KölschHal (Cologne)
Kölsch ravive sa collaboration avec Tiga sur ce titre Hal, mêlant samples de voix et destructuration pour le dancefloor.
Kazy LambistLights on Water (Montpellier)
Kazy continue sa lancée dans la pop électronique des plages avec un album parut en juin et une date au Trianon le 28/11. Lire son interview

BONUS

Melissa BonBlank (Genève)
On finira sur une note sensible, avec la voix mezzo alto veloutée de Melissa Bon. Belle reconversion après The Voice, premier EP sorti : Away.

– Julie Lesage –

WiseList #69 – Le top 20 des actus musicales

.

[Image : Campagne de Wild Santuary contre la déforestation]

Playlist en écoute sur toutes vos plateformes
(Deezer, Spotify, YouTube, Soundcloud)

MELTING-POP
INDIE / ROCK
ELECTRO-HOUSE / TECHNO

Bonne écoute !

MELTING-POP 

Beach HouseBlack Car (Baltimore)
Le duo s’est redoré le blazon avec son album 7, on s’est particulièrement fait attraper par le vibraphone mélancolique et obsédant de ce titre, on ira les voir le 15/10.
Rone – Wave (Paris)
Le titre le plus sensuel de Miropolis, est clipé sur un scénario réalité virtuelle à la Black Mirror (regardez jusqu’au bout) par Greg Barth.
Ulrika Spacek – Freudian Slip (London)
Nos chouchous timides ont sortis un nouvel EP en scred, on a failli passer à côté. Voir interview.
Moon Gogo – Pinball  (Nantes)
Federico Pellegrini sifflait comme un cowboy de far west, accompagné d’une coréenne qui jouait du geomungo, revival à se faire quand la chaleur brouillera ton horizon.
ParcelsTieduprightnow  (Byron Bay)
Le titre bien-être de l’été aux arrangements parfaits qui annonce un premier album fin 2018, à découvrir à Rock en Seine !

INDIE / ROCK

Snapped Ankles – Bel Air (London)
Le groupe post-punk vent de sortir un EP de reprises, parmi lesquelles ce titre originellement de 20min par CAN. On aime la rupture à la 3e minute.
Brainbow – Gold Rush (Lyon)
Pour une fois qu’en refrain indie-pop-rock sonne bien en français, on souligne le quintet qui vient de sortir son 1er album sous un nom simplifié (Exit « Alexis and the »)
Timi Temple – Young Man Old Boy (Sydney)
A 6 ans, Tim Lockwood jouait déjà du violon à l’Opera House, ce génie manie la psyché-tronic et le rock pour parler de sa 20aine, ni trop jeune, ni trop adulte.
Maestro – Harmony (Paris)
On revient de la release party de Monkey Business, Mark Kerr est en pleine forme et Frédéric Soulard veut résolument nous faire danser sur des lives très électro ! Top!
LegPuppy – Meds and Beer (London)
Le titre parfait pour boire une 6e pinte après une victoire de World Cup, ces fans de The Fall continuent leur satire du monde contemporain: après le narcissisme du selfie stick, les voici qui chantent « I’m in a meeting about a meeting (…) power boy »
Nova Twins Hit girl (London)
Le furieux duo féminin a été découvert aux Transmusicales, on a attendu leur titre le plus doux pour vous le mettre en playlist.

ELECTRO-HOUSE / TECHNO

CORPSPerdu (Paris)
Une atmosphère dark wave et des textes français clamés hauts et forts pour ce projet solo : « CORPS caresse autant qu’il agresse », son nouvel EP A Corps se compose des titres Tordu, Perdu, Divin…bref y’a du challenge pour le trouver sur la toile! Mentionner le label Maison Ainsi peut être utile.
Alvan – Sanzel (Rennes)
Seul avec sa guitare, son sampler et son ukulele, Alvan arrive à te faire voyager dans une ambiance James Bond au Maghreb, avec une belle profondeur.
Simian Mobile Disco – Hey Sister (London)
Après le phénoménal Hey Sister, voici notre 2nde sélection de ce formidable album travaillé avec le Deep Throat Choir. On va absolument voir ca en live, on demande expressément une tournée !
Etienne de Crecy Work (Lyon)
Deux nouveaux titres pour Etienne, qu’il jouera sûrement à Calvi ce week-end, on note à l’agenda sa date du 13/04 à La Philharmonie.
Digitalism Space Race (Hambourg)
Le duo allemand semble toujours être dans la course, un petit côté K2000 de l’espace non?
Sink Ya TeethIf you see Me (Norwich)
Un samedi matin à leur appart, ces 2 nanas adeptes du DIY ont invité tous leurs amis sur une promesse d’alcool gratuit, et on filmé la fête pour leur clip, en mode advienne que pourra on fournit le groove.
Blutch remixe JumoVille (Norwich)
Tel un décollage sans fin, ce titre fait partie de l’EP de remixes de Dérives, chez Nowaday Records.
Gui Boratto – Forgive Me (Sao Paulo)
Ohlala ce cadeau pointu que nous offre Gui, un morceau hyper cinematographique truffé de ruptures étonnantes. Il va nous rendre fous s’il la joue le 28/07 !
ÂmeIf you see Me (Norwich)
Âme sort enfin son premier album Dream House et rien que les 4 premiers tracks sont gigantesques, les fans ne vont pas être déçus par son ecclectisme !

– Julie Lesage –

 

WiseList #63 – Actus musicales

.

[Image du jour:  On continue avec les photographies de Ben Zank]

Playlist en écoute sur toutes vos plateformes
(Deezer, Spotify, YouTube, Soundcloud)

ELECTRO-POP
INDIE-ROCK
ELECTRONIQUE
BONUS

Bonne écoute !

ELECTRO-POP (girl power ce mois-ci!)

Lali PunaCome out your house (Munich) Après 7 ans d’absence, Lali Puna revient avec l’album Two Windows, questionnant l’urbain, la technologie, et la liberté personnelle. Et c’est vachement bien.
Charlotte GainsbourgDeadly Valentine (Paris)  Charlotte se dévoile, et se libère de son chagrin depuis la perte de sa soeur grâce à cet album intime Rest, magnifié par les arrangements de SebastiAn. Pour se représenter jeune dans ce clip « parcours de vie », elle embauche ses filles Joe et Alice.
Alice et MoiFilme moi (Paris)  Fraîche et sensuelle, Alice et moi est une seule et même jeune fille qui deviendrait bien la nouvelle figure romantique de la french pop.
Le masqueA house by the sea (Londres)  Gaetano Serra sort son premier EP Spiral: ici un morceau acoustique avec piano, vibrant de douceur et mélancolie qui nous rapproche de la mer.
Bonnie LiWe should go to sleep as the birds are singing (Paris)  Le nouvel album du duo offre une palette noire du trip-hop, parfois glaçante, parfois aussi enchanteresse qu’un paysage de Cocorosie.
UTOThat Itch (Paris)  On a beaucoup pensé à l’ambiance enfantine et dérangeante de Let’s Eat Grandma, la bête à deux têtes UTO est la nouvelle recrue de Pains Surprises et on adore.
NakhaneClairvoyant (Le Cap)  We Have Band ? Ah non, c’est nouveau. Du cinéma (meilleur acteur pour Les Initiés en 2017) à la musique (Meilleur album alternatif en 2013), emblématique d’une jeune scène sud-africaine bouillonnante, Nakhane imposera son univers artistique aux Transmusicales de Rennes.


INDIE ROCK

King KruleDum Surfer (Londres)  Intronisé tel un génie par toute la presse musicale avec son album The OOZ, le ginger boy mèle jazz avec blues et, cerise sur la recette, y appose sa voix de sale gosse. Un ovni qui chante l’anéantissement personnel et ne laissera personne indifférent le 26/11 au Casino de Paris.
OtzekiTrue love (Londres)  C’est l’histoire de deux cousins qui font selon eux de l’EDR, de l’Electronic Dance Rock. On découvre leur pop protéiforme sur Falling Out, un EP de 4 titres chez Discophorus.
The LimiñanasIstanbul is sleepy (Perpignan)  Anton Newcombe (fondateur du Brian Jonestown Massacre) a invité les Limiñanas dans son studio à Berlin pour produire ensemble leur nouvel album garage Shadow People à paraitre début 2018. Ca bouge encore plus sur scène et ce sera le 6/12 à la Maroq’.
The KillersThe Man (Las Vegas)  Who’s the man? Brandon Flowers regrette son arrogance et sa négativité des débuts du groupe, jusqu’à en faire son premier single pour un 5e opus à paraître.
Pale HoneySomeone’s devotion (Göteborg) Difficile de faire plus simple à la guitare rock, et pourtant ce duo féminin suédois est à la fois efficace et sexy !
Date with ElvisEvil or Love (Marseille)  Qui aurais cru que Marseille recelait du rock? On y a direct entendu le  State Trooper de Bruce.
ProjectionsDistorsions (Paris)  Projections balance de la sountrack de film 60s à la façon AIR. Arthur et Ronan ont même fait chavirer le coeur de Yuksek qui s’est empressé de les remixer.
Kaviar SpecialBack to School (Rennes)  Quand 4 bretons réécrivent la genèse réverbérée de la musique électrique (surf, garage, psyché…) d’un grand geste régressif, ils peuvent rivaliser avec le rock, le vrai, celui de la grande-bretagne. 3e album en janvier.

HOUSE-TECHNO

LAAKEIntrospective (Paris)  C’est pas tous les jours que Nils Frahm te sélectionne dans sa playlist, après Swell, LAAKE continue de se révéler en pianotant vers une Introspective électronique.
JumoBleu (Sables d’Olonnes)  [Il vit aussi la moitié de son temps à Paris, mais les Sables d’Olonnes ca faisait plus Bleu.] Influencé par Flume et Rone, Jumo entame un virage sonore et voit sa notoriété croître avec son 3e EP Dérive.
Lali PunaTwo windows (Munich)  Sans doute le titre le plus rythmé et le plus dansant du nouvel album de Lali Puna, qui porte d’ailleurs ce même nom.
SiriusmoPatina (Berlin)  Après sa tournée à 6 mains avec Modeselektor (Siriusmodeselektor), le génie fana de clavier est de retour avec un album Comic. Osera-t-il en proposer un live ? Moritz, affronte ta timidité, allez viens!

BONUS

Moses SumneyDon’t Bother Calling (L.A.)  Douce folk-soul en solitude, l’album Aromanticism vous berce un dimanche sous couette, restez-y. Don’t bother calling

– Julie Lesage –

WiseList #23

La Pavane est une danse de cour lente du XVI siècle, pas grand chose à voir avec cette ma-gni-fi-que quiétude rythmée, on y entre tout doucement et on se surprend à recevoir le rythme dans la nuque jusqu’à ressentir cette envie irrésistible de sortir. Parfait pour éveiller vos sens d’écoute pour la suite de cette 23e WiseList.

BEATMAKERS
On s’intéresse aujourd’hui à la black music amenée par la house/hip-hop de Blutch et de Blue Sky Black Death, le genre de musique qui te réveille en douceur et bonne humeur le dimanche matin. Une autre tournure du hip-hop est amorcée avec Estère, jeune new-zealandaise qui produit ses morceaux elle-même en pyjama dans sa chambre. A la fois chanteuse et beatmaker, elle amène un peu de fraicheur féminine dans le milieu.

POP
En parlant de fraîcheur, on ne peut mieux faire avec SOAK qui parait avoir 15 ans (en fait il en a 18 mais n’a pas encore mué). Ce n’est pas Jordy mais mieux. Il sera d’ailleurs en concert gratuit lundi 23 Février (donc demain) au Carmen ! Le suivant Apparat est déjà un pilier, on est juste retombé sur une ancienne qui passe très bien et on a voulu la ressortir en WL. Voilà.

ROCK
Alabama Shakes trace sa route entre blues-rock et soul, c’est un peu le type de chanson qui peut passer sur toutes les radios, qui s’inscrit très bien dans la tendance après Mark Ronson. Une que l’on entend pas à la radio et c’est bien dommage, cela nous reposerait, c’est la canadienne Chinawoman avec sa voix si particulière de dandy mi-homme, mi-femme. On adore donc on en met deux dont la fameuse Party Girl. Et puisqu’on est dans les doubles rations, allons-y c’est gratuit, suivent 2 tracks de The Liminanas. Marie et Lionel revisitent les années 70, psychédélisme et cheveux au vent, préconisé à fond dans la voiture sur une route de campagne, si t’en as une de voiture. Et puis tu coupes le moteur et descends dans une cave un peu crado où Deficit Budgétaire joue son nouvel EP, car We Are, no matter la crise. Enfin vendredi 13 mars, c’est plutôt au Garage Mu qu’ils vont réellement jouer, avec Blackmail dont on vous reparlera. Plus on écrit en écoutant, plus on se dit qu’elle a du chien cette WiseList. Surtout quand résonnent les guitares de The Soft Moon. Perso, on ira les voir aux Nuits Sonores à Lyon en mai, mais pour les parisiens stoïques, ils passeront également le 3 juin à la Maroquinerie. Pour les Steeple Remove, c’est trop tard, c’était jeudi au Point Ephémère avec cette reprise sooooooo sexy Unclean, perso on la voit bien pour un strip-tease rock celle-là.

ELECTRO-HOUSE
Ghost Culture dont on a fait la chronique album ici a joué complet à la Boule Noire mardi dernier c’est dire si le jeune protégé de Daniel Avery était attendu sur Paris. Une autre belle surprise ce mois-ci, c’est un nouveau titre de Hot Chip, hyper dansant qui plus est, et çà ça faisait longtemps…Un nouvel album prévu pour cette année donc?
On enchaîne avec TR/ST (parce que Trust est déjà pris dans le hard rock par les copains d’AC/DC), groupe synthpop coldwave canadien qui tourne pas mal sur l’hexagone en ce moment. Puis, la meilleure de Ricardo Villalobos: Dexter. Elle te met dans un état second, et te prépare pour la suite: 2 artistes confirmés pour les Nuits Sonores. L’invité d’honneur Môsieur John Talabot, et une petite trouvaille, Mehmet Aslan, berlinois d’origine turque, qui donne de très bons espoirs avec Mechanical Turk. Si tu sais rouler des épaules, c’est le moment. On lui souhaite un très bon accueil à Lyon! On finira sur un deuxième morceau du beatmaker Blutch, plus dans le genre lounge dansant.

BERCEUSES
Avant d’aller vous coucher, une douceur, The Quiet de Chelou et une magnifique berceuse, digne des vieux disney avec Ala.ni: auteur-compositeur de London ayant fait ses premiers pas auprès de Mary J Blige, Damon Albarn ou encore Andrea Bocelli, elle sort de l’ombre et son premier EP Spring cette année.

La compil’ pré-Transmusicales 2014

Si vous hésitez encore à prendre vos places pour les Trans, on vous a fait une sélection des découvertes de cette saison 2014: en avant-première, tous les groupes qui feront les prochains festivals d’été, et dont on parlera l’année prochaine.

POP: Superets, FUZETA, My Summer Bee, Compact Disk Dummies, Raury, Puts Marie, Moses Sumney

ROCK: I Me Mine, Grand Blanc, Jambinai, Bantam Lyons, Eagle Gift

CLUBBING: Jungle by Night, TOO MANY ZOOZ, Shamir, DBFC, The Hacker, DollKraut, Rone, Ten Walls, Thylacine, N’To, Marco Barotti

Plus d’info sur le festival: Transmusicales 2014