Simian Mobile Disco

WiseMIX #1

.

Premier podcast WiseSound essentiellement sur les découvertes électroniques / techno-house.

J’ai eu le plaisir d’être invitée à La Puce à L’Oreille pour enregistrer cette première émission.
N’hésitez pas à commenter et faire des suggestions, j’ai déjà envie de faire la 2e!

En vous souhaitant beaucoup de plaisir.

– Julie Lesage –

Egalement disponible sur MixCloud:

Sélection :

Kelly Lee Owens – Bird
Claptone – Abyss of Love
Simian Mobile Disco – Hey Sister
Etienne de Crécy – Work
Gui Boratto – Forgive Me
Âme – Gerne

WiseList #69 – Le top 20 des actus musicales

.

[Image : Campagne de Wild Santuary contre la déforestation]

Playlist en écoute sur toutes vos plateformes
(Deezer, Spotify, YouTube, Soundcloud)

MELTING-POP
INDIE / ROCK
ELECTRO-HOUSE / TECHNO

Bonne écoute !

MELTING-POP 

Beach HouseBlack Car (Baltimore)
Le duo s’est redoré le blazon avec son album 7, on s’est particulièrement fait attraper par le vibraphone mélancolique et obsédant de ce titre, on ira les voir le 15/10.
Rone – Wave (Paris)
Le titre le plus sensuel de Miropolis, est clipé sur un scénario réalité virtuelle à la Black Mirror (regardez jusqu’au bout) par Greg Barth.
Ulrika Spacek – Freudian Slip (London)
Nos chouchous timides ont sortis un nouvel EP en scred, on a failli passer à côté. Voir interview.
Moon Gogo – Pinball  (Nantes)
Federico Pellegrini sifflait comme un cowboy de far west, accompagné d’une coréenne qui jouait du geomungo, revival à se faire quand la chaleur brouillera ton horizon.
ParcelsTieduprightnow  (Byron Bay)
Le titre bien-être de l’été aux arrangements parfaits qui annonce un premier album fin 2018, à découvrir à Rock en Seine !

INDIE / ROCK

Snapped Ankles – Bel Air (London)
Le groupe post-punk vent de sortir un EP de reprises, parmi lesquelles ce titre originellement de 20min par CAN. On aime la rupture à la 3e minute.
Brainbow – Gold Rush (Lyon)
Pour une fois qu’en refrain indie-pop-rock sonne bien en français, on souligne le quintet qui vient de sortir son 1er album sous un nom simplifié (Exit « Alexis and the »)
Timi Temple – Young Man Old Boy (Sydney)
A 6 ans, Tim Lockwood jouait déjà du violon à l’Opera House, ce génie manie la psyché-tronic et le rock pour parler de sa 20aine, ni trop jeune, ni trop adulte.
Maestro – Harmony (Paris)
On revient de la release party de Monkey Business, Mark Kerr est en pleine forme et Frédéric Soulard veut résolument nous faire danser sur des lives très électro ! Top!
LegPuppy – Meds and Beer (London)
Le titre parfait pour boire une 6e pinte après une victoire de World Cup, ces fans de The Fall continuent leur satire du monde contemporain: après le narcissisme du selfie stick, les voici qui chantent « I’m in a meeting about a meeting (…) power boy »
Nova Twins Hit girl (London)
Le furieux duo féminin a été découvert aux Transmusicales, on a attendu leur titre le plus doux pour vous le mettre en playlist.

ELECTRO-HOUSE / TECHNO

CORPSPerdu (Paris)
Une atmosphère dark wave et des textes français clamés hauts et forts pour ce projet solo : « CORPS caresse autant qu’il agresse », son nouvel EP A Corps se compose des titres Tordu, Perdu, Divin…bref y’a du challenge pour le trouver sur la toile! Mentionner le label Maison Ainsi peut être utile.
Alvan – Sanzel (Rennes)
Seul avec sa guitare, son sampler et son ukulele, Alvan arrive à te faire voyager dans une ambiance James Bond au Maghreb, avec une belle profondeur.
Simian Mobile Disco – Hey Sister (London)
Après le phénoménal Hey Sister, voici notre 2nde sélection de ce formidable album travaillé avec le Deep Throat Choir. On va absolument voir ca en live, on demande expressément une tournée !
Etienne de Crecy Work (Lyon)
Deux nouveaux titres pour Etienne, qu’il jouera sûrement à Calvi ce week-end, on note à l’agenda sa date du 13/04 à La Philharmonie.
Digitalism Space Race (Hambourg)
Le duo allemand semble toujours être dans la course, un petit côté K2000 de l’espace non?
Sink Ya TeethIf you see Me (Norwich)
Un samedi matin à leur appart, ces 2 nanas adeptes du DIY ont invité tous leurs amis sur une promesse d’alcool gratuit, et on filmé la fête pour leur clip, en mode advienne que pourra on fournit le groove.
Blutch remixe JumoVille (Norwich)
Tel un décollage sans fin, ce titre fait partie de l’EP de remixes de Dérives, chez Nowaday Records.
Gui Boratto – Forgive Me (Sao Paulo)
Ohlala ce cadeau pointu que nous offre Gui, un morceau hyper cinematographique truffé de ruptures étonnantes. Il va nous rendre fous s’il la joue le 28/07 !
ÂmeIf you see Me (Norwich)
Âme sort enfin son premier album Dream House et rien que les 4 premiers tracks sont gigantesques, les fans ne vont pas être déçus par son ecclectisme !

– Julie Lesage –

 

WiseList #67 – Actus musicales

.

[Image : Photo de Ben Zank]

Playlist en écoute sur toutes vos plateformes
(Deezer, Spotify, YouTube, Soundcloud)

AMBIENT / POP
INDIE / ROCK
ELECTRO-HOUSE / TECHNO

Bonne écoute !

AMBIENT / POP 

SurmaNyika (Leiria)
On avait découvert le one-woman-band de Joanna dans la WL64, voici un 2e extrait entre deep et ambient qui nous porte loin.
Jonathan Bree & Clara Viñals – Say you love me too (Auckland/Barcelone)
L’ancien membre de The Brunettes aime la cagoule, et jouer les mannequins sur fond pop rétro dans son nouvel album Sleepwalking.
Le couleur – Underage (Montréal)
Les Québécois arrivent en France pour 4 dates dont le 12/05 et sortent un EP de remixes.
Brock Berrigan – Burning Man  (New-York)
Le cock géant nous cuisine un hip-hop relevé de break-core léger sur une sauce classique. C’est grand.
TurbotitoDifferent  (Baltimore)
Featuring Baby Alpaca. Ou comment aborder le changement climatique (voir clip de NY sous l’eau) via une chanson d’amour.
NakhaneInterloper (Port Elisabeth)
Le sud-africain a mis 3 ans à écrire ce titre à propos de jalousie irrationnelle et de sexualité secrète, à la base un hommage à l’album Pornography de The Cure.

INDIE / ROCK

 

Hotel Digital (Paris)
Pas facile en recherche Google, mais on adhère au duo mi digital mi organique, en partie attiré par leurs voix non surjouées et mélodieuses, l’autre partie par un décor de nuit parisienne à l’esprit rock’n roll. EP Room 102, pour rester cohérent.
David Byrne – Doing the right thing(New York)
Chantez à voix haute, ca fait du bien l’auto-congratulation.
Shopping – The Hype (London)
Nous aussi on veut plonger en piscine sur la guitare délicieuse de ce post-punk ! « Shoppez » donc leur nouvel album The Official Body.
Olden Yolk Cut to the Quick (New-York)
C’est l’été, le temps d’écouter de l’indie folk un brin pop psychée et de sortir les pieds par la vitre de la voiture, donc de sortir le premier album éponyme de ce tout mignon duo.
Andy Pickett Paid (Fort Worth)
A noter en rouge: tiens, un bon son du Texas !! Andy s’est mis à la musique à 41 ans, il n’est donc jamais trop tard. On va suivre sa synth-pop 70s de près.
Young FathersToy (Edimburg)
Ici, le trio hip-hop explose les frontières du genre en draguant l’attitude punk et lorgnant vers les choeurs traditionnels, le tout sur un rythme frénétique électronique. Chapeau !
The Pack A.D. Yes I Know (Vancouver)
Aussi efficace que Royal Blood, ce duo féminin canadien nous a présenté quelques tracks de son nouvel album Dollhouse au LFSM.

ELECTRO-HOUSE / TECHNO

Jean Jean Konichiwa (Paris)
Le math-rock roucoule avec l’électronique, le duo invite Almeeva pour un trio, y’a du changement chez Jean Jean, comme la sortie de leur album Froidepierre.
The Supermen Lovers Clock Suckers(Paris)
Je vous mets au défi de ne pas bouger la tête. Le clip a dû être bien fandard à tourner…c’est le track trash le plus dansant du mois.
George Fitzgerald Burn(London)
Son 2e album All That Must Be évoque les bouleversements d’une vie, GF quitte Berlin et rentre à Londres car il va devenir papa.
Simian Mobile Disco Hey Sister (London)
Non sans rappeler les percus de Red Axes, cette formidable rythmique avec le choeur Deep Throat annonce un 5e album pour le 11 mai : Murmurations.
Molecule Sila (Grenoble)
Un regard en arrière vers les grands froids qui fondent avec un second extrait du 2e album de Molecule, qu’on ne présente plus.
Paul Kalkbrenner   – Part Three(Berlin)
Voici le 1er extrait du 8e album de Paul Kalkbrenner à sortir le 18/05 : très minimaliste mais aussi efficace qu’un Mr Oizo, 10 ans après Berlin Calling.
Moby The Ceremony of Innocence (NYC)
On finit pour le beau geste avec un extrait de l’album le plus engagé de l’année, dont on vous conseille de regarder tous ces clips qui nous explosent la face contre le miroir: Are you lost like me?, Mere Anarchy, In This Cold Place. Tous dépeignant les pires côtés de notre société et appelant à une révolution.

– Julie Lesage –