Paris est TÊTU : L’union fait la joie

On a testé le nouveau festival parisien Paris est Têtu. Organisé par le magazine, ce festival a pour objectif de lutter contre la LGBTphobie. A son arc, des têtes d’affiches au jeu scénique charismatique : Hyphen Hyphen, Jake Shears, Kiddy Smile ont bénéficié d’un public des plus accueillants.

LA ROUTE DU ROCK : un grand oui, de jour comme de nuit

Même avec la pluie, on introduit le festival breton dans la classe des meilleurs de France : pour ses journées culture en mer, ses découvertes rock, et sa bonne ambiance à taille humaine. La revue totale avec photos et vidéos.
C’est où qu’on prend l’abonnement pour revenir l’année prochaine, heiiiiin ?

Nouvelle matière à clubber: retour aux basiques indus

Une sensation percussive nommé Nova Materia : « une transe indocile qui redéfinit le clubbing indus par les basiques, une musique primitive de celles qui libèrent, du krautrock à la warehouse » On vous raconte la release party de l’album It Comes à La Maroquinerie, et on n’a qu’une hâte : les revoir !

Le Voyage selon Vitalic

« Vitalic, riche de ses quinze années de tribulations sur la scène électro, sait parfaitement comment enflammer son public. Il s’amuse à redéfinir la notion d’électro en mélangeant savamment tour à tour techno, disco, rock et pop… et depuis Voyager, un héritage cosmique tout droit venu des années 80! »

Le concert surprise de Django Django

Sincèrement, ce nouvel album me fait peur: on perd ici tout le côté psyché qui faisait la particularité de Django Django. Mais quand le groupe t’enchaine Waveform, Skies in Cairo, Default avec rallonges et percussions pour tout le monde, la joie et la danse sont au rendez-vous. Les 4 londoniens ont cette tendance à donner beaucoup plus de rythme et de matière à danser en live et ça c’est très bon.

X