Liars

WiseList #72 – le Top 20 des actus musicales en playlist

Playlist en écoute sur toutes vos plateformes
(Deezer, Spotify, YouTube, Soundcloud, Napster, Qobuz, Apple Music, …)

[Image : faune et flore plastique marine…this is happening today. ©wwf]

CREATIONS ELECTRONIQUES ET POP
INDIE / ROCK
DANCEFLOOR

Bonne écoute !

CREATIONS ELECTRONIQUES ET POP

Guilhem DesqLe château magique (Toulouse)
Surnommé le « Hendrix de la vielle à roue », Guilhem nous transporte autant qu’un Chapelier Fou, utilisant un seul et même instrument, qui plus est médiéval et aux oubliettes! L’album Visions sort les 18/10 et le live est prévu pour le 09/03.
Brian Campeau – Loosing friends (Canadien à Sydney)
Quand un dépressif décide de se forcer à faire un album joyeux, rien de mieux que l’appui du meilleur ami de l’homme…
Golden Bug – Viaje a Tenderloin (Barcelone)
Après avoir fait tourner le robot V.I.C.T.O.R un peu partout, ce nouveau track aux allures de création Amon Tobin présage-t-il un nouvel album ? Hâte d’entendre la suite !
Kiasmos remixe JosinCompany (Islande/ Cologne)
Non ce n’est pas un nouveau Thom Yorke, c’est la révélation électro-pop germano-coréenne dont l’écho résonne entre roches et profondeurs abyssales, c’est beau, c’est pur, c’est minéral.
Son Lux – The fool you need (Enough of me) (New-York)
Le trio réussit encore avec brio un équilibre entre la pop émotionnelle et le jazz expérimental, entre la puissance et la fragilité, et à chaque fois, bordel, on est soufflé.
Sophie Hunger– There is still pain left (Berne)
On propose de consoler Sophie lorsqu’elle jouera son nouvel album le 15/10.
Flawd– The Castle (Berne)
On a retrouvé sur une vieille note d’il y a 2 ans qu’il fallait écouter Flawd…merde mais pourquoi on pas écouté avant ?? Tout l’EP Rift 1 est magnifique!! [grosse loose de not’part]

INDIE-ROCK 

LiarsMurdrum (Brooklyn)
Angus Andrew sort une édition deluxe du soporifique TFCF, mais agrémentée d’1 premier disque de 17 nouveaux titres : Titles with the Word Fountain, dont quelques uns reprennent enfin du poil de la bête question rythmique et textures expérimentales!
MIEN– Hocus Pocus (Super-groupe entre The Horrors, The Black Angels et autres…)
Ceci est le premier titre avec lequel Alex Maas (The Black Angels) a commencé son live hier, avant que Rishi Dhir (Elephant Stone) ne s’installe pieds nus pour jouer de la sitar. « I feel so high » donnait tout de suite le ton…(voir le live report)
Shitkid – Oh me I’m never(Stockholm)
Comme une enfant espiègle, Åsa Söderqvist nous prouve que la suède n’est pas toujours clean et peut grincer comme du lo-fi sur son album This is it. Je propose la journée des couettes. Elles passent le 02/10 à l’Alhambra !
Beak> – Brean Down(Bristol)
Le trio krautrock, héritier de Portishead et Massive Attack, sort son 3e album >>> et sera en live à Paris le 02/12. Ici, « Brean Down sonne comme si Nirvana s’incrustait à une convention Bronx B-Boy. » 
CHAI – N.E.O(Nagoya)
On pourrait célébrer l’année du japon avec ce quatuor-ovni aux couleurs acidulées. Leur premier album PINK sortira le 12/10 et présentera une pop engagée pour la diversité des corps, les gyozas, l’huile, mais contre le gaspillage alimentaire bien sûr. A écouter pour une régression vers l’enfance sur riffs de guitares.
Caroline Rose – Money (Long Island)
On continu dans le girl power avec verve, débridé (hum), aux abords de la satire pour un 2e album nommé Loner.
Itchy-O – Black Mist (Denver)
Grosse découverte que ce groupe électronique doté de plus de 50 percussionistes sur scène (!), il s’en dégage une texture mystique, japonisante, carrément dark. Leur album Mystic Spy | Psykho Dojo, produit sur leur propre label suit bien les deux thèmes de son intitulé : l’un ésotérique et cinématographique, genre espionnage, l’autre évoquant la discipline martiale. En plus de l’album, le groupe offre un accès digital pour composer son track à l’aide de 14 vignettes sonores à mixer soi-même. Sérieux, on aimerait bien les voir live en France !

DANCEFLOOR

Savage Gary remixe Warmduscher I got friends (London)
Woohoo, l’heure est à célébrer la chance d’avoir des amis. Ce titre est juste jouissif. BTW who the fuck is Savage Gary ?
Sworn Virgins Burning Off my Clothes(?)
On reconnait bien là le goût du label DeeWee de Soulwax pour les lignes de basse et rythmes ultra groovy, pourtant le mystère reste complet sur ces Sworn Virgins.
N’To Alter ego (Marseille)
Alors en pleine tournée des 5 ans du label Hungry 5 monté avec ses potes Worakls et Joachim Pastor, N’to lâchait sur le net deux nouveaux tracks : Croche et Alter Ego.
Sassy 009 Pretty Baby (Oslo)
Sunny, Tia et Joe, sont trois copines d’écoles qui forment aujourd’hui un trio electro-pop norvégion auquel le monde commence à tendre l’oreille, affaire à suivre.
Aphex TwinMT1 t29r2(Limerick)
Quelqu’un a-t-il jamais expliqué comment Aphex nommait ses tracks ? Bref, le compositeur révolutionnaire a sorti son album Collapse à renfort de com mystérieuse. On en sort cette pépite d’une richesse insoupçonnable : sorte de fourre-tout expérimental où s’imbriquent drum’n bass, mélodie enchanteresse, dark-wave et 8-bit. Un documentaire audio essaie de décrypter le personnage sur la BBC.

BONUS

Lisa GerrardRite of Passage(Melbourne)
La chanteuse de Dead Can Dance s’est associée au percussionniste David Kuckhermann pour son album Hiraeth, j’aurais pas vraiment misé sur l’Australie en entendant cette beauté ! Son groupe lui sera de retour sur scène en mai.

– Julie Lesage –

WiseList #60 – Actus musicales

.

[Image du jour: campagne brésilienne contre la pollution des océans avec le surfer Carlos Burle]

Playlist en écoute sur toutes vos plateformes ci-dessous
(Deezer, Spotify, YouTube, Soundcloud)

POP, CLASSIQUE, SOUL, FUNK D’AUJOURD’HUI
Bonjour les vacanciers et les autres, on commence l’actu musicale en playlist avec la douce pop Play Out sur rythmique deep house, track de l’album Infinite Games de Zola Blood. Il est de retour, notre messin électro-classique préféré sorti d’un conte; Chapelier Fou annonce son nouvel album Muance pour le 20 octobre avec ce premier single Philémon: un voyage dans le temps et l’espace avec un motif central de 6 notes jouées en continu. Il le jouera sans aucun doute lors du MaMa event, le 20/10 justement. On place ensuite Westernize de Pierre Avia qui continue à bosser ses soundtracks, il a d’ailleurs récemment bossé sur la musique de Rocco et La Relève. Après avoir été invité sur les premières parties de Selah Sue, Delv!s assume son amour pour le groove et sort son premier EP de soul belge. Une fois dans le rythme, facile est la happy transition avec Poolside (non ce n’est pas les Bee Gees) qui se sent plutôt bien avec son album Heat sorti spécial pour un été caliente.

INDIE ROCK
C’est bon on connait les paroles de Half Believing et on est prêt à chanter le 29/09. Oui on vous avait prévenu que vous alliez en manger du The Black Angels, depuis la sortie de leur merveilleux album…Pour fêter les 20 ans (et la remasterisation) de OK Computer, l’un des albums les plus marquants des années 90, Radiohead offre un clip angoissant à son vieux titre inédit Man Of War, c’est cadeau. Pour la suite, vous allez dire : « Encore un groupe de djeuns qui n’a pas assez d’imagination pour un vrai nom de scène? » Pas vraiment, BNQT (prononcer Banquet) est plutôt « encore un super groupe », le moment scout du groupe Midlake qui tape la chanson avec Ben Bridwell de Band of Horses, Alex Kapranos de Franz Ferdinand, Jason Lytle de Grandaddy et Fran Healy de Travis. Sur un total de 8 personnes sur scène en tout, on comprend le choix simpliste du nom de leur album: Volume 1. Pas de chamaille. Vous pourrez les voir le 30/10.

Beaucoup moins bon enfant, la voix ultra puissante de Franklin Jasmes Fisher parmi Algiers résonnera le 20/11 à nouveau sur Paris, et sans Depeche Mode cette fois-ci, tous seuls comme des grands. On écoute ici leur single Cleveland, bim, impact du second album. Comme la transition avec ce gospel apocalyptique est pratiquement impossible, on enchaîne avec Saint Motel pour adoucir les meurs. C’est pas nouveau, c’est pas rock, mais ca collait avec les cocktails des vacances. On finira cette session avec les plus fous: les psychédéliques Flamingods qui se sont aussi mis aux rythmes d’été avec des percussions exotiques et un clip tribal pour Mixed Blessings. Et…..OUI ! Ils reviennent et vont encore casser la baraque, voici le nouveau single Cred Woes des sales gosses Liars, qu’ils joueront comme des timbrés chez nous le 13/11, après la sortie de leur album TFCF le 25/08. Vous êtes prévenus.

DANCEFLOOR
Matthew Dear est enfin de retour et nous préviens des effets tardifs du Modafinil, ce boosteur de cerveau pour étudiants et médicament pour les narcoleptiques. « First, I felt fantastic, » raconte-t-il lors d’une tournée DJ à Ibiza « But then, you come down. » On a hâte de découvrir ses autres révélations dans son nouvel album…Côté remix, on en a deux sous la main. 1) Les norvégiens Lindstrøm & Prins Thomas ont savamment transformé le lo-fi psyché de Temples, en une disco ultra dansante, qui l’eût cru possible? 2) L’Impératrice et les australiens Parcels ont joué sur la même scène à We Love Green, l’occasion de se rencontrer en vrai depuis le remix de Gamesofluck. Sur la plage, vous n’oublierez pas de danser sur le dernier titre chill sous monoï de Dominik Eulberg en collaboration avec Essay, un morceau bien léger par rapport à d’habitude ! Vous aimez Worakls ? Vous aimerez Romulus qui a opté pour le même principe: mixer techno et classique pour une épopée cinématographique sur le dancefloor.

Let’s get darker avec 2 similitudes françaises avec Gesaffelstein. Nhar, dont la techno minimale est issue du chaos et des paradoxes (©RA), vient de sortir un nouveau morceau nommé Unkindled. Et dans la même veine, le trio champion du monde DMC 9 o’Clock, nous raconte la vie d’un billet avec Hamilton. L’argent c’est sale, c’est bien connu. Le duo lithuanien Roe Deers nous secouera tout ca au Shaker pour sonner la fermeture du club.

BONUS: Avant de s’endormir, laissez vous bercer par Mounika, que l’on aimerait prononcer avec un accent, alors que Jules travaille pourtant ses samples depuis Poitiers. Le producteur vous propose un album tout en douceur parfait pour le petit déjeuner du dimanche, entre deux câlins.

Choisis ta plateforme et bonne écoute!