L’incorrect du politique selon CASH SAVAGE

« We’re off to Europe real soon – can’t wait to be on the opposite side of the world to Scott Morrison. » Elle ne loupe aucune occasion pour railler le premier ministre australien. Depuis la sortie de l’excellent album Good Citizens, on attendait avec impatience le retour de Cash Savage and The Last Drinks.

IRENE DRESEL en 10 mots

Tout le travail d’Irène Drésel tourne autour de la contradiction, de l’épine de belles roses, de la féminité dans le monde de la techno, de la mythologie aussi. Mais çà elle vous l’expliquera mieux que nous : Interview -vidéo.

25 min avec Rocco… celui de DE STAAT

Interview de la révélation de l’année, après 10 ans de carrière.
Les néerlandais De Staat casse toute la baraque avec leur nouvel album mi-rock mi-électro Bubble Gum, on en est ressorti en sueur, vidé. Du coup comme j’étais déjà collante suis allée me frotter à Rocco pour quelques mots.

Programmateur des Trans : le job rêvé

Les Rencontres Transmusicales de Rennes viennent de commencer. On a donc appelé le bureau des Trans, afin que Mathieu Gervais, assistant programmation de Jean-Louis Brossard, nous mette dans le bain avant de prendre le train direction la ville de la galette saucisse.

Interview MAESTRO

Encore un énième projet du génial Mark Kerr. Après avoir chanté pour Bot’Ox, il met de côté ses talents de batteur de Discodéine et revêt la peau de chanteur pour un groupe parisien un peu barré mêlant disco et synth-pop: MAESTRO. Tout d’abord éberluée/excitée par l’écoute album, je découvre au pavillon Ile De France de Rock en Seine que c’est en live que MAESTRO rime avec trio et brio. Le groupe était également au programme des chouettes découvertes du MAMA festival à Pigalle.
Retour sur les beaux jours lorsque je tapais la causette à Mark Kerr, Frédéric Soulard et Antoine Boistelle, simplement assis à la cool sur la pelouse:

Battles Video: The Art of Repetition

Ableton, LE logiciel de séquenceur musical vient de publier la vidéo de son entrevue avec le trio new-yorkais Battles. Visionnez Battles en concert, Battles en plein enregistrement studio de leur nouvel album La Di Da Di, Battles à Central Park, …

Une occasion de mieux connaitre le groupe, d’apercevoir le nouvel album, de mieux comprendre leur production.

Interview Steeple Remove

Steeple Remove nous parle de son nouvel album Position Normal, de ses influences krautrock CAN et Kraftwerk, de Fujiya & Miyagi, de Laurent Garnier, de musique sexuelle et d’interview honteux.

Interview Bantam Lyons

Bantam Lyons, groupe Brestois installé à Nantes et au nom d’un personnage secondaire du roman Ulysses de James Joyce, nous a fait totalement chavirer à l’écoute de son EP, notamment avec When Lips Turn Purple. Du coup, on est parti les interviewer pendant les Trans. Le réveil semblait bien difficile pour le quatuor en ce samedi après-midi, d’ailleurs c’était un peu pareil pour tout le monde. Vous le ressentirez peut-être sur cette interview. Qu’importe, ce qui est certain c’est que le chant de Loulou ne vous laissera pas indifférent.

Interview Grand Blanc

C’est euphorique que Grand Blanc descend de la scène des Transmusicales, une atmosphère qui délie les langues, surtout celle de Benoit le chanteur, et offre quelques exclus pour un entretien à la fois grave et délirant: « Il y a des gens qui font un travail pour faire oublier la mort et Patrick Sébastien le fait super bien, mais nous notre travail c’est de faire face , mettre l’anxiété au milieu et lui tordre le cou. »

Interview Forever Pavot

« Ce sont deux voix qui se mêlent: la sienne et la mienne, un peu à l’image de certaines chansons de Gainsbourg. Il s’amusait à fondre les voix, à passer du féminin au masculin. Ca parle d’un couple qui se reproche l’un a l’autre d’être trop superficiel. (…) je suis assez énervé par les gens superficiels.

Interview Chapelier Fou

.
« …complètement fou cet après-midi là, je captais plus rien et j’ai passé à peu près 2 ou 3 heures à respirer comme un lapin, un challenge ce morceau, … »

Interview Bot’Ox

« Quand tu fais de la musique, tu aimes une guitare, tu aimes une boite à rythme, tu aimes un synthé, tu aimes une basse, tous les sons sont chouettes à exploiter. Dire je ne fais que de l’électronique ou que de l’acoustique, ca ne veut rien dire. »

X