Fufanu

WiseList #71 – Le Top20 des Actus Musicales

Playlist en écoute sur toutes vos plateformes
(Deezer, Spotify, YouTube, Soundcloud, Napster, Qobuz, Apple Music, …)

ELECTRONIQUE AMBIENT
INDIE / ROCK
ELECTRO-HOUSE

Bonne écoute !

ELECTRONIQUE AMBIENT

David AugustD’Angelo (Hambourg)
C’est le premier extrait du nouvel album prévu pour le 05/10, qu’il présentera à Paris le 06/11, un titre qui sonne un peu Nicolas Jaar dans l’aspect jazz noir électronique.
Wu-Lu feat. Binisa Bonner – Sailor (London)
Le multi-instrumentiste Wu-lu a produit son EP N.A.I.S comme une trip-hop au groove lourd, particulièrement propice à une contemplation urbaine.
Stimming – Third of June (Giessen)
En plein montage de l’aftermovie des Rituel Days (à venir), Stimming résonne encore dans les synapses comme un voyage.
GorillazSouk Eye (virtual land ?)
On est d’accord, Gorillaz a perdu de sa superbe, on retiendra tout de même le rythme rumba de Souk Eye agrémenté des gémissements de Damon.
Jono-Ma  & Dreems – Can’t Stop My dreaming (of you) (Sydney)
L’australien de Jagwar Ma s’associe à Angus Gruzman sur l’EP The Dreemas et nous enveloppe d’une torpeur moite avec cette techno minimale aux allures de synth-pop.
Art Feynman– Shelter (Boston)
Après Here We Go Magic, Luke Temple s’est déniché un alias pour tout y expérimenter : du dub au jazz, en passant par la pop, le krautrock, le funk et j’en passe. Un génie se cherche…

INDIE-ROCK 

Bosco RogersAll Wet (Rouen/Hastings)
Superbe clip de synchronisation rythmique surréaliste et absurde, il en faut peu pour nous scotcher à l’écran. Vous avez de la chance, le duo se produira gratuitement le 20/09.
Ty Segall & White Fence– Please don’t leave this town (Laguna Beach)
Segall s’associe à Presley pour son nouvel album, du coup ca sent bien le vieux mais y’a de jolies couleurs kaléidoscopiques.
Birdpen – Oh So Happy (Southampton)
Encore du BirdPen, après promis j’arrête mais avant, on va les voir en concert le 24/11.
The Balkanys – Pink Paddington (Tours)
Sacré nom pour un groupe tout jeune qui replonge dans la mélancolie de Slint avec son post-rock murmuré, et qui n’habite pas Levallois 🙂
Crack Cloud – Drab Measure (Vancouver)
Nouvel album éponyme sorti le 1er juin pour un post-punk gentillet mais ultra rythmé, avec un chanteur-batteur du nom de Zach Choy. On aimerait bien qu’ils viennent nous voir un peu.
Menace Beach – Crawl in Love (Leeds)
Black Rainbow Sound vient de sortir, et si ce premier single comprenant « Love » sent le choeur hippy à plein nez, les synthés criards nous rappellent que c’est pour controverser l’amoncellement de mauvaises nouvelles qui nous écrasent à la journée.
Puts Marie – Catalan Heat (Bienne)
Les 5 suisses sortiront leur nouvel album Catching Bad Temper le 28/09 et le présenteront chez nous le 13/11.
Underworld & Iggy Pop– Trapped (Romford/Muskegon)
L’iguane ridé ne cesse de nous surprendre avec ses collaborations, après son album avec Josh Homme, voici un extrait de son EP avec le duo électro vétéran Underworld, Teatime Dub Encounters, un EP qui aurait très bien pu animer Trainspotting 2!
Fufanu – Listen to me (Reykjavik)
Ce qui est cool avec ce trio c’est qu’on ne sait jamais trop s’ils vont partir vers la techno ou le rock. Ici le leader Kaktus a écrit un dialogue entre lui et son anxiété. Le projet global comporte 3 EP pour 2018: Dialogue I-II-III.

ELECTRO-HOUSE / TECHNO

Róisin Murphy – All my dreams (Arklow)
Sur un groove à la basse pincée made in Fulton, Roisin murmure de façon très sexy, sans parler des percussions qui nous invitent au dancefloor.
Etienne de Crecy Party (Lyon)
Après Work entendu dans la WiseList #69 ou encore dans notre Podcast electro WiseMIX voici le 2e titre du même EP, propre comme le titre ultime d’une soirée lounge.
Bufi – Happy Robot (Mexico)
Entre le vocoder à la Daft Punk et une disco-funk décomplexée, Bufi fait partie de cette nouvelle scène du Mexique à suivre.
Jono-Ma remixe Babe Rainbow Monkey Disco (Sydney/Vancouver)
Cette fois-ci on apporte les enceintes carrément en pleine jungle. Les canadiens avaient annoncé leur tournée avec ce remix. Tu m’étonnes, la classe de se faire remixer par Jono-Ma!
Soul BeachIn Vain (Marseille)
Présentation d’un nouveau duo de Frenchies : DJ Phonkhead aux platines et Sébastien Perrier au chant, qui réveillent Marseille et sa scène électro en douceur, avec leur EP Hear The Kids fraîchement sorti. On leur souhaite un succès tel qu’ils percent sur une recherche Google parmi les pages dédiées au palace mexicain du même nom.

– Julie Lesage –

WiseList #56 – Actus musicales

.
.
[Image: l’une des 572 figurines à trouver sur Toulouse lors de l’expérience Foundin]

Playlist en écoute ci-dessous

ELECTRONIQUE AMBIENT
On commence la WiseList du mois par cette mignonne balade japonisante de In Love With A Ghost, producteur parisien à l’univers soigné et poétique qui a sorti son EP Healing. De l’autre côté de la Manche, depuis Liverpool, Forest Swords prépare la promo de son nouvel album Compassion (chez Ninja Tunes le 5 mai) avec son premier single The Highest Flood dans lequel il explore l’idée des voies ambigües sans paroles pour une atmosphère entre extase et mélancolie, tiens ca donne envie d’aller voir Ghost in the Shell. On avait découvert Onra au Yuyintang de Shanghai (alors que le gars est plutôt parisien), il a du kiffer puisque son nouvel album s’intitule Chinoiseries, terme spécifique au caractère insolite de nombreuses situations dans l’empire du milieu…Après un petit rappel du tube Nothing Gold déjà plus très jeune de Joakim, on vous prépare avec extrait au retour de Fujiya & Miyagi, qui jouera son nouvel album au festival MO’FO la semaine prochaine.

POP
La suisse Charline Mignot aka Vendredi sur Mer a rencontré une Femme à la peau bleue; ce titre lui a valu une collaboration avec Sonia Rykiel pour la dernière Fashion Week et un EP devrait sortir fin 2017. Ne vous méprenez pas: lorsque Blonde Redhead parle de 3 O’Clock dans son nouvel album, ce n’est pas une heure tardive. Au contraire, Kazu Makino s’est rendue compte que c’était l’heure à laquelle on prevoyait de faire le plus de choses dans une journée. Après son déménagement chez Microclimat, Isaac Delusion présentera son second voyage vaporeux le 26/04. Et pour le plaisir, on insère ici une délicieuse balade rétro désinvolte de Juniore pour se rapprocher de l’esprit rock du paragraphe suivant.

ROCK
Autre retour, celui de Fufanu ! La douceur new-wave White Pebbles, 4e titre de Sports, fait référence au conte Hansel & Gretel, vous pourrez l’entendre live lors du festival POLAR. Qu’est-ce encore que cet acronyme BF/C qui chante Temple ? C’est Barish Firatli et Californiaman: comme si Alexis Taylor (de Hot Chip) avait avalé un chat sur une électronique à la Chromeo. Dollkraut nous avait prévenu lors de son interview, et en effet: ses nouvelles créations comportent voix, sonorisation psychée, et new wave, ca change de l’électro-disco ! Sinon les psychés King Gizzard and The Lizard Wizard dépotent, eux,  au rythme d’un nouvel album par an, et Flying Microtonal Banana est déjà sorti. Bon allez ca suffit, le rock c’est sensé bouger un peu nom de dieu, hop on sait que Traams fera l’affaire avec ses guitares distordues, Slipping glisse ainsi vers le répétitif shoegaze.

ELECTRO
Après les distorsions, places à la limpidité de l’électronique. Dans une compile de remixes de Ten Fé, le pointilleux Roman Flügel réussit à assombrir le titre Twist Your Arms. Question noirceur et destabilisation, le premier EP de Vimala nous a mis une sacrée claque, on attend avec impatience les nouvelles compos du jeune parisien (voir chronique l’album du mois ). Parra For Cuva jouera avec Stavroz ce soir, leur deep-house sera parfaite pour chiller un dimanche veille de jour férié. On continue dans le spleen électronique avec Kid Francescoli: malgré son titre Play Me Again, qui donne justement envie de pas le jouer du tout, par esprit libre de contradiction, on a retenu la douceur intime du morceau Moon. Si tu bouges ton bassin sous pluie fine, c’est que la nouvelle reine de la disco Corine est dans ta région. Remixé par Polo & Pan, ce hit est à se faire des crampes ! Vous pourrez d’ailleurs profiter des performances de Corine le 13/05 avec… Cerrone!!! Enfin pour finir: alors que l’allemand Douglas Greed nous défend de parler sur son morceau minimaliste tout frais, le marseillais Worakls, lui, en fait des tonnes et nous sort une nouvelle chevauchée techno (à cordes) grandiose. Ce dernier passera à La Clairière le 19/05.

Bonne écoute !