Solomun full show en video

.

Retour vers ce gig dantesque lors de la Peocock Society de cet été. Pour sa première fois à l’affiche du festival électronique Peacock organisé par la team We Love, Solomun a enchaîné techno, house et deep house avant la clôture d’un hangar bois de Vincennes.

Né en Bosnie-Herzégovine, c’est à Hambourg que Solomun grandit et commence à digger et passer des vinyles dans les maisons de jeunes. Après un court passage par le cinéma, il se tourne vers la musique électronique et décide d’en faire sa route. Il trafique des morceaux sur un vieil ordinateur, et en 2005 fonde le label Diynamic qui aujourd’hui jouit d’une certaine notoriété.

Solomun mélange soul, R&B, funk et hip hop pour créer une house « aux lignes de basse deep et ultra funky, aux mélodies euphoriques et aux voix chargées d’émotion ». Une manière pour le DJ et producteur de donner un bon coup de modernité à la musique house. ©Arte