|> SebastiAn live au Pitchfork

Alors ça donne quoi le nouvel album solo de SebastiAn en live ?

Après avoir travaillé sur l’excellent album de Charlotte Gainsbourg, arrangé l’accompagnement du fantasque Philippe Katerine et composé pour le réalisateur Romain Gavras ( Le Monde Est à Toi, Notre Jour Viendra, …), SebastiAn est revenu à l’aventure solo, 8 ans après l’étonnant Total
Présentation de Thirst au Pitchfork Paris festival : 

SebastiAn sonne parfois plus électrique qu’électronique avec son son si particulier, qui fait office de carte d’identité pour le label Ed Banger. Hyper puissant en live, quitte à faire carrément penser à Justice, l’ambiance est plus au dancefloor qu’ à la musique cinématographique, nous n’entendrons pas non plus les featuring de l’album. D’ailleurs, la vidéo intégrale chez soi peut se faire sentir lassante à la longue.

On a aimé: la noblesse des clavecins si versaillais (minute : 23.02), la danse libérée de Beograd (27.00). On apprécie également les remix de Daft Punk ou encore the Kills et l’apothéose rock pour la fin, apportée en douceur en sonorités « xylophone » : Killing in the Name de Rage Against de Machine, ca crachouille bien.

Ca donne envie ? SebastiAn reviendra en mars à La Cigale !

Merci France TV
– Julie Lesage –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X