PARCELS s’offre Milla Jovovitch

.

5 jours après la sortie de leur excellent 1er album éponyme ( à écouter ab-so-lu-ment!) , les 5 australiens défrayent leur funk enjoué et rayonnant avec un film d’horreur.

Le clip du single Withorwhithout est une célébration du « slasher movie » américain façon American Nightmare : des jeunes sadiques, des masques, des armes blanches et un couple plan plan bienheureux qui n’avait rien demandé à personne. Enfin, plan plan, c’est tout sauf ce qu’on imagine de Milla Jovovitch !

« Nous avons rencontré Milla au Festival de Cannes plus tôt cette année quand elle a débarqué à l’un de nos concerts et a absolument enflammé le dancefloor, nous avouant ensuite qu’elle était fan. » PARCELS

Et hop 3 claquements de doigt, 2 pinces de basse, les voici tous ensemble en train de tourner dans une villa d’Hollywood.

Elle est pas chic la vie ? Regarde le clip jusqu’au bout, sinon t’as rien compris.

– Julie Lesage –