Ningyo – Senbeï

.

Ca sort aujourd’hui.
Peut-on dire que le Japon est à Senbeï ce que la Chine est à Chinese Man ? De l’humble avis d’un calligraphe, le troisième album du beatmaker, qui a déjà travaillé pour Deluxe et Thierry Mugler,  est le récit d’un voyage vers le soleil levant.

C’est attiré par le chant des sirènes japonaises (ningyo) que  Senbeï embarqua pour le Japon de ses rêves. Le dépaysement fût immédiat dès son premier titre Akuras, délicatesse d’un autre temps rythmé par les suzumushis (grillons). Pendant son séjour , le beatmaker y enregistrait les meilleurs instrumentistes de l’archipel jouer les Koto, Shakuhachi, Shamisen, Niko ou encore Ichigenkin traditionnels, pour ensuite en imbriquer les sonorités dans une architecture narrative de beats hip-hop et électronique, approchant le panthéon des adulés DJ Krush et Chinese Man (dont le MC Youthstar participe sur Ryori).

Lors de la composition du titre éponyme de l’album Ningyo, la dimension de sa musique devint même philharmonique, insufflant vie aux anciens récits honorifiques des derniers clans équipés de katanas.

.

« Ce qui me fascine dans le Japon ce ne sont pas les jardins Zen ou le Boudhisme, mais l’univers apocalyptique de Akira, le Japon sombre et dur de Takeshi Kitano et le merveilleux de Kurosawa »

Entre deux virées dans les nightclubs les plus fous de Shibuyas, Hugo Sanchez ramèna également sa galette de riz gluant (senbei) dans les complexes de jeux d’arcades. C’est là que les mélodies 8-bit se logèrent dans ses cellules grises pour prendre possession de sa production sur Space Dutty Invaders.

Sur le retour, Senbeï serrait contre son coeur son album-souvenir avec de nombreux featuring, comme celui de DJ Kentaro, 1er japonais à remporter le championnat du monde DMC, ou encore du MC nippon Shing02, auteur du fameux générique Battlecry du manga Samouraï Champloo avec Nujabes. Les voyages sont fait de belles rencontres.

A ses pieds, dans sa valise, était précieusement enroulée une estampe de l’artiste japonais Godtail. Il allait en couvrir son oeuvre, et en faire le visuel des affiches de sa release party à l’I-Boat de Bordeaux avec Degiheugi. La soirée de Paris, elle, est prévue pour le 10 février à La Bellevilloise !

– Julie Lesage –                           

Ningyo, Senbeï, disponible chez Banzaï Lab (forcément)