Michael Jackson FOREVER

En 1988, ma mère est montée à la capitale, toute fringante. Elle allait voir un Roi au Parc des Princes, le légendaire Michael Jackson, qui jouait alors son album Bad, après la comète Thriller.
L’ homme qui, sans considérer les nombreuses plaintes et questions sur le niveau de son affection pour l’enfance, celle qu’il n’a jamais eue ( voir le documentaire Man in the Mirror), est devenu la plus grande icône mondiale de la musique dans les années 1990. The King of the Pop a changé la musique et influencé la naissance de nombreux courants. Il a également démocratisé ses propres pas de danse, lancé les prémices du break et du hip-hop…
bref il a fait l’histoire.

J’ ai toujours été jalouse de cette expérience, ne pas pouvoir partir avec elle me recalait au rang de « trop gnome pour danser dans une grande foule », génération tardive.

Les ‘millénials’ n’ont en effet pas connu ce genre de spectacle. Alors, peut-être que Madonna ou Beyoncé de nos jours ont aussi des danseurs et font le grand show, ouaiiiiiiis mais c’est pas pareil, pas le même style musical non plus…

Le billet + avion pour le spectacle ONE à Las Vegas étant un peu cher, trop tard me disais-je…
jusqu’à aujourdhui !

Car le rattrapage nous est possible : FOREVER, le seul spectacle au monde à avoir été validé par 3 membres de la famille Jackson, est en tournée française jusqu’au 9 février avec une date exceptionnelle le 4 janvier à la Seine Musicale. Durant 2 heures, artistes et musiciens se succèderont pour retracer les grands standards qui ont fait la renommée de la star. Le show sera à prendre comme un spectacle-hommage, une expérience autour de la musique de Michael, plutôt qu’une copie de concert antérieur avec un sosie en premier plan.

Maman, l’émotion sera bien sûr différente de celle de juin 88,
mais nous pourrons tenter de revivre le temps d’une soirée d’hiver « l’esprit de Michael » si cher à Latoya, tant qu’il reste encore fort…

Julie Lesage

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X