La communion selon Kid Wise !

.

Nous nous attendions à être réchauffé. C’est vrai. Déjà parce que nous étions à la Maroquinerie, et qu’il y fait généralement très chaud. Et parce que nous étions face au sextette toulousain Kid Wise.

Et oui, nous nous attendions à être réchauffé par la voix suave et profonde d’Augustin Charnet, par les mélodies envoûtantes du groupe d’indie pop rock.
Mais nous avons été bien plus que réchauffés, nous avons communiés !

L’ambiance et la chaleur étaient déjà bien montées grâce à l’excellente performance du duo pop Colorado. En enchaînant des morceaux tantôt électro dansant tantôt électro planant ou simplement instrumentales, ils énergisent la salle. La note est donnée !

21h: Kid Wise prend place. Simplement, sereinement. Et là, la communion commence.
Avec BONES tout d’abord. Histoire de nous rappeler la splendeur de leur nouvel album.
Et puis à la deuxième chanson, déjà, Augustin descend dans la fosse. Il chante, saute, pogote: partage des dizaines de sourires aux heureux chanceux venus ce soir.

S’enchaînent alors, avec subtilité et légèreté, des moments aériens, suspendus et des moments électriques et puissants.


La communion est telle que nous nous mettons tous à chanter spontanément les chœurs de HOLD ON. Point d’orgue du concert ! Puisque s’improvise un canon entre le groupe et nous. Instant magique de pur partage !

Clairement, Kid Wise n’est pas avare d’échange et de partage. Plusieurs fois, la formation nous rejoint dans la fosse. Augustin et Clément Libes y campent carrément durant tout le morceau HOPE. Pour nous offrir l’un des moments les plus émouvants et uniques de ce concert.

Souvent, ils prennent le temps de nous remercier et de savourer ce qui est en train de se passer : la sensation d’être juste « incroyablement vivants », comme ils nous le répètent. Et comme nous le ressentons aussi.

L’ultime grâce est lorsqu’ils entonnent ASCENSION, morceau audacieux de leur nouvel album : 9 minutes d’une instrumentale magique et enivrante.

Kid Wise nous laisse, après quasiment 2h de show, éblouis, planants et heureux ! Clairement ailleurs !

Chapeau bas les artistes !

-Marine Lombard-

[Crédits photos: Sabrine Demni]