Interview Bantam Lyons

.

Bantam Lyons, groupe Brestois installé à Nantes et au nom d’un personnage secondaire du roman Ulysses de James Joyce, nous a fait totalement chavirer à l’écoute de son EP, notamment avec When Lips Turn Purple. Du coup, on est parti les interviewer pendant les Trans. Le réveil semblait bien difficile pour le quatuor en ce samedi après-midi, d’ailleurs c’était un peu pareil pour tout le monde. Vous le ressentirez peut-être sur cette interview. Qu’importe, ce qui est certain c’est que le chant de Loulou ne vous laissera pas indifférent.

Précédemment dans les médias, on a défini votre univers  comme une alternative post-punk/ post-rock avec des références telles The Cure, Muse, Arcade Fire, Radiohead, Clap Your Hands Say Yeah!, etc…Quelle comparaison vous flatte le plus et laquelle est erronée selon vous?
Loic Le Cam (chant, guitare): Parmi celles-ci, aucune ne me flatte particulièrement
Maëlan Carquet (chant, basse): Radiohead un peu quand meme. Muse ou même Placebo, ça nous attriste. On penserait plutot à des groupes comme les Walkmen ou Slowdive. On aime beaucoup Clinic aussi. C’est sans doute l’EP qui a entraîné ces comparaisons dans la presse, par sa façon d’être mixé et masterisé.

Cet EP se nomme I Want to Be Peter Crouch. Dérision, empathie, ou gros foutage de gueule ?
L: Ahah, je dirais ironie et tendresse, c’est un joueur de foot qu’on aimait bien quand on était jeune, il ne ressemblait à rien mais tentait des trucs assez techniques, il réussissait dans un gros club comme Liverpool alors qu’il aurait jamais dû avoir cette carrière.

Sur le visuel de la pochette on voit un ciel très lourd, Bantam-Lyons-I-want-to-be-Peter-Crouch-WiseSoundplombé de nuage noir, qui pourrait donner le cafard. Loulou, je me permets, ton chant tient du lyrisme. il s’élève, puissant mais extrêment sensible. Tes paroles teintées de mélancolie proviennent-elles d’expériences douloureuses?
L: C’est une photo que mon frère a pris à Zurich. Certains morceaux sont marqués par des périodes difficiles qu’il m’arrive de ressasser par le chant oui. Après, c’est plus une forme de catharsis: pour évacuer le côté noir, rien de mieux que de l’exprimer.

Pouvez-vous choisir un de vos morceaux et m’en conter une histoire?
[gros blanc]
Vous avez l’air fatigué, vous vous etes couchés tard ce matin?
Nicolas Soulâtre (clavier): oui un peu, on aura sûrement besoin d’un pichet de café tout à l’heure.
L: Ah si! le morceau Away From The Bar:  Juste avant un concert, on s’est rendu compte qu’on y avait pas encore ajouté des paroles, alors on les a écrites en 2 minutes chrono, juste avant de monter sur scène. Deux phrases qui se répètent « Est-ce que tu t’en vas du bar, je vais dormir dans la voiture », c’est le résumé de pas mal de soirées loose.

Sur toute la programmation des Trans, y a-t-il un groupe que vous voulez absolument rencontrer?
N: Baston
Samuel Roland (batterie): Sapin
M: Mais çà, c’est plus les Bars en Trans
L: Jambinai
N: Oui Jambinai parce qu’on a échangé un peu avec eux par e-mail. En fait, ils ont sorti un disque avec grosso modo le meme artwork que notre premier EP. Quelqu’un sur Twitter leur a dit: « Mais c’est la même cover que Bantam Lyons! » Ils nous ont alors contactés en s’excusant et proposant de changer leur morceau. Nous on leur a répondu que ce n’était pas grave. Donc oui, ce serait cool de les rencontrer.
[a ce moment précis on entend justement Jambinai qui arrange ses instruments au studio FIP]

C’était quoi hier votre concert préféré?
N: Baston


Citez moi 3 artistes que vous affectionnez particulièrement:
Pete and the pirates

Neil Young

Sudden Death Of Stars

Je vous laisse vous préparer à votre live. L’EP fait seulement 3 titres, vous avez de quoi faire plus long?
M: On va jouer 8 morceaux pour à peu près 40 minutes, on a quelques vieilles tracks en stock.
Pas de nouveauté inédites alors?
M: Non, les nouveaux morceaux, on travaille encore dessus pour l’instant. 

Bantam Lyons Trans Wisesound

[Crédit photo: Carla Rondeau]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X