Juillet, 2019

09jul20:00MILES KANE + CHARLOTTE GAINSBOURG2 pour le prix d'1Type:Festival

Quoi?

C’est comme ca au festival Days Off, tu ne sais plus trop qui est la première partie de l’autre dans les concerts tant les artistes invités sont haut de la pointure…

1. MILES KANE

Né à Liverpool en 1986, Miles Kane débute sa carrière musicale à 17 ans en tant que guitariste dans les groupes de rock indé The Little Flames puis The Rascals. Il crée ensuite The Last Shadow Puppets aux côtés de son ami Alex Turner – leader des Arctic Monkeys. Mêlant pop, rock, musique classique et musique baroque, le super-groupe va très rapidement conquérir un public aussi bien britannique qu’international. En parallèle, Miles Kane n’oublie pas ses propres ambitions et débute sa carrière solo en 2010. Fidèle à ses inspirations punks et à son style décalé, il sort sous les louanges son premier album Colour of the Trap en 2011 puis Don’t Forget Who You Are en 2013. Après plusieurs années loin des lumières de la scène et concentré sur ses compositions, Miles Kane assène en 2018 son Coup de Grace, un troisième album très attendu : « Pour moi, cet album est le plus important que j’ai fait à ce jour. J’ai mis 5 ans à le faire, et j’y ai mis beaucoup d’émotion et d’excitation ! ».

2. CHARLOTTE GAINSBOURG

Sorti en 2017, le dernier album de Charlotte Gainsbourg, Rest, n’a jamais fini de nous éblouir, et l’EP publié à Noël (Take 2) avait déjà prolongé l’état de grâce qui est désormais le sien. Depuis Charlotte forever, album ado sous surveillance paternelle, elle s’est émancipée au contact de producteurs pointus (Air, Beck, Connan Mockasin..) pour trouver pleinement son style avec SebastiAn, le réalisateur français dont l’électro élégante épouse à merveille les contours fragiles d’une voix opalescente et unique. La grande nouveauté de Rest, c’est aussi le retour au français, sur des textes ô combien puissants émotionnellement, où Charlotte lacère sa pudeur supposée et s’avère plus Gainsbourgienne que jamais. En concert, une lumineuse scénographie et un groupe particulièrement effervescent l’entoure avec chaleur et éclat, navigant entre majesté pop et électro stroboscopique dans tout le répertoire de Charlotte, jusqu’à remonter aux liminaires « Lemon Incest » et « Charlotte for Ever » de son ancienne vie.

Quand ?

(Mardi) 20:00

Où ?

La Philharmonie de Paris

221 Avenue Jean Jaurès, 75019 Paris

X