Septembre, 2019

20sepAll Day22DREAM NATIONfestival technoType:avec Concours,Festival

Quoi?

.

Pour sa 6ème édition, Dream Nation confirme sa stature d’événement électronique le plus attendu de la rentrée à Paris. 18 500 festivaliers sont attendus !

GAGNE 2 PASS POUR LE SAMEDI !

Le festival Dream Nation 2019 va se dérouler en trois temps : un Opening aux Docks de Paris (vendredi 20 septembre), un Main Event aux Docks de Paris (samedi 21 septembre) et un Closing, en journée, à la Gare des Mines (dimanche 22 septembre). Encore plus que lors des précédentes éditions, la programmation musicale de Dream Nation est exceptionnelle et originale, avec des artistes légendaires, des grands noms internationaux – certains très rares en France, des révélations et les meilleurs artistes de la scène actuelle.
  
 
L’Opening (vendredi 20 septembre, 22h30/7h) a été confié au collectif parisien Possession, qui s’est imposé depuis quatre ans dans le paysage parisien avec des rendez-vous techno libertaires et libérés. Ce collectif a imaginé pour ouvrir Dream Nation une affiche forte, résolument techno sous toutes ses variantes acidindus, etc… Le line-up réunira en exclusivité des back-to-back inédits : Headstrong aka Randomer b2b CloudsRemco Beekwilder b2b Raffaele AttanasioRegal b2b Alien RainParfait b2b IllNurse.

.

Après cet échauffement furieux, qui se déroulera dans un hall des Docks de Paris, Dream Nation va s’entendre sur quatre halls de ces mêmes Docks de Paris pour son Main Event, le coeur du festival (samedi 21 septembre, 22h30/7h). Pour sa sixième édition, Dream Nation a concocté une affiche internationale implacable pour son grand rendez-vous du samedi soir, avec quatre scènes dans quatre courants majeurs des musiques électroniques (bass music/dubstep/drum’n’bass, trance/progressive, hardstyle/hardcore, techno/electro).

L’arène dubstep / drum n’bass va réunir plusieurs acteurs majeurs de la scène bass music nord-américaine, souvent rares en Europe (Downlink12th PlanetDubloadzFigureMegalodonRiot Ten), ainsi que trio néerlandais Black Sun Empire, le duo anglais Delta Heavy, l’Australien PhaseOne et le jeune Néerlandais Spag Heddy. Tourbillons de basses et mixs dévastateurs en perspective !

La scène trance va accueillir le légendaire duo israélien Infected Mushroom pour un live exclusif, énergique et hypnotique. D’autres acteurs majeurs du genre, DJ ou live, seront aussi présents comme Major7Bliss et Ritmo. Cette scène se complète avec l’Américain Mad Maxx, le Danois Morten Granau et les Français Sensifeel et Graviity.

La scène hardstyle / hardcore est particulièrement fournie cette année, dans toutes ces branches et courants. Avec le maître incontesté du hardstyle, le Néerlandais Radical Redemption, et d’autres représentants du hardstyle comme RebelionMalice ou X-Pander. La mouvance hardcore hollandaise sera représentée par PartyraiserNeophyte et N-Vitral. Cette scène accueillera aussi deux français reconnus – un as du frenchcore BillX et un as du hardcore industriel Tieum, et encore quelques pointures comme Andy The CoreRob Gee et Lady Dammage.

.

 

 

..
La scène techno rassemble des grands noms de la techno européenne, adeptes d’une techno moderne, profonde, sombre et puissante : les anglais Shifted et Luke Slater aka Planetary Assault Systems, l’allemand Johannes Heil, le néerlandais Keith Carnal et deux représentants solides de la scène française, Zadig et Electric Rescue.

Avec cette affiche phénoménale, Dream Nation s’impose encore comme l’événement électronique incontournable de la rentrée. Un festival unique, underground et insolite.

Pour son Closing (dimanche 22 septembre, 7h/14h), Dream Nation se déplace de quelques centaines de mètres, dans une ancienne gare à charbon désaffectée, la Gare des Mines, avec trois scènes dont la programmation est assurée par les collectifs La Quarantaine, AzTechno et The Bass Society. La Quarantaine a prévu une scène techno acid avec Balagan (Signal Space), EKLPXSana+Nasa et D44. De son côté, AzTechno a imaginé une affiche trance avec Alka X, Low ScientistIndiana StonesNewcomerNikitaMaster Munch et Miska. Enfin, The Bass Societya concocté une stage bass music avec AbsurdBackgroundNixusFechosSoft Matter, La Dub War Squad et Jacques Jaguar.

Une clôture en beauté, dans la journée de dimanche, après deux nuits de fêtes et de BPM qui va fédérer et conquérir toutes les chapelles électroniques !

 

 

Quand ?

Septembre 20 (Vendredi ) - 22 (Dimanche)

Où ?

Dock Pullman

Bâtiment 139 87 Avenue des Magasins Généraux Aubervilliers, 93300 Saint-Denis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X