placeholder

DOCU : SOULWAX : Part of the week-end never dies

Le rockumentaire sur la tournée infernale Soulwax/ 2 Many DJs d’il y a 10 ans est enfin disponible en streaming gratuit.
Avec les interventions magiques du public, mais aussi de James Murphy de LCD Soundsystem, Klaxons, Erol Alkan, Pedro Winter, Justice, Boys Noize, Peaches et bien d’autres. Enjoy !

.

Plus de 10 ans après la sortie du rockumentaire, retour sur l’épopée Soulwax, fer de lance du mouvement electro-rock, que dis-je de la fusion rendue possible entre la dance music et le rock. A cette époque, les frères Dewaele partent en méga tournée mondiale avec le concept des Nite Versions : prolonger la nuit au maximum en jouant autant le groupe rock que les DJs.

Après une intro ultra longue de 3.30, le documentaire sur le quatuor electro-rock Soulwax commence enfin : 120 shows  à travers l’Asie, l’Amérique et autres contrées, filmés avec une seule caméra, pour un rendu pas toujours stylisé mais franchement honnête en backstage. La première question d’une journaliste est essentielle pour la compréhension de la suite : quelle est donc la définition de chacun des termes 2 Many DJs, Soulwax, Radio Soulwax et les Nite Versions ?

Dans la sphère des grands pontes des années 2000, tout le monde a son éloge à dire sur les belges, de James Murphy à Erol Alkan, en passant par Klaxons, Pedro Winter, Justice, Boys Noize, Peaches et tant d’autres…

« C’est la cocaïne sans les grandes théories. »

Vous y découvrirez également le pourquoi des paroles de NY Excuse (58.00), woooooh ca va chercher loin.

10 ans après, damn c’est toujours aussi bon de s’y replonger.
P.S: Les héros de ce documentaire sont aussi leurs spectateurs…

[Cette vidéo est en anglais. Si tu ne te souviens plus très bien des cours, les sous-titres sont disponibles : en anglais clique CC sur la video, en Francais, va le chercher dans settings/subtitles /french.]

Julie Lesage

Julie Lesage

Bois sans soif de découvertes musicales, Julie a écopé les nuits shanghaiennes en tant que manager de club avant de venir s'installer en détox sommeil à Paris. Elle est à l'origine de ce blog devenu média.

X