Docu: Dieu, Diable et Rock’n’roll

La musique est la meilleure religion, plus besoin d’église.

D’Elvis à Marilyn Manson, l’église s’est toujours offusqué devant le rock, l’appelant la musique du diable: racine de musique noire, pacte avec Satan pour le club des 27, backmasking de louanges, paroles violentes sont les causes d’une croisade de parents chrétiens voulant protéger leurs enfants de cette musique de fous. En 1966, le Ku Klux Klan fait jeter les disques des Beatles au bûcher. Les groupes comme Jethro Tull répliquent en démontant le pouvoir de l’église dans leurs paroles, certains même vont jusqu’à embrasser la théorie du satanisme et créent le black metal en Norvège. Le diable fait vendre et devient un produit marketing…

Arte nous offre un très bon documentaire sur l’amour vache entre l’église et le rock.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X