Les Desert Sessions de Josh Homme: collision de galaxies à Joshua Tree !

Seize ans! Seize ans après la dernière Desert Session, Joshua Homme (Queens Of The Stone Age) invoque de nouveau la magie que provoque la collision des galaxies pour donner naissance aux Desert Sessions Vol. 11 & 12, respectivement nommées Arrivederci Despair et Tightwads & Nitwits & Critics & Heels. Le casting de ces nouvelles Desert Sesssions fait rêver, et pour cause: se joignent à la fête Mr Billy Gibbons (ZZ Top), Mike Kerr (Royal Blood), Jake Shears (Scissor Sisters), Les Claypool (Primus), Stella Mozgawa (Warpaint), Carla Azar (Autolux, Jack White), Matt “The Matterhorn” Sweeney, Matt Berry (What We Do In The Shadows, Toast Of London), Libby Grace Hackford et Töôrnst Hülpft ! Enregistré en grande partie sur six journées de décembre 2018 aux studios Rancho De La Luna de Joshua Tree, un vent de liberté souffle de nouveau dans le désert Californien.

.
Ouvrant les festivités par l’intriguant et génial Move Together qui se veut à la fois hymne et mantra, la magie opère dès la première écoute. Noses in Roses, Forever, se rapproche plus d’une chanson qui aurait pu paraître sur un album des QOTSA, quand, au contraire, Chic Tweetz est le genre de folie que seules les Desert Sessions peuvent faire naître.

.
Far East For The Trees
servait déjà d’appât dans les teasers diffusés sur les réseaux sociaux, la version longue, oasis psychédélique, est simplement délicieuse. Puis une voix exquise agit comme une potion aphrodisiaque dans If You Run, merci Mme Libby Grace pour le doux breuvage. Avec Crucifire, Mike Kerr allume le feu et nous donne envie de démonter la baraque, bien qu’en seulement 1 minute et 44 secondes ça va être compliqué de tout retourner…

On continue la lecture avec Jake Shears (souvenez vous « Don’t feel like dancing, dancing… »). Celui-ci a le secret des nébuleuses envoûtantes et le prouve encore un fois sur Something You Can’t See. (Si vous avez loupé la sortie de son dernier EP B-sides, c’est également le moment d’y coller une oreille, voire même les deux !) Enfin, c’est par Easier Said Than Done que se clôture ces Desert Sessions Vol. 11 & 12 avec le piano tourmenté de Josh Homme.

Des rumeurs de tournée excitent déjà les fans, espérons que la rumeur devienne réalité!
Eva Camus

Acheter le vinyle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

X