Live Reports

Scout Niblett à Petit Bain – Full sentimental !

La chanteuse au songwriting impeccable de sensibilité et de lucidité est venue nous enchanter pour une soirée intime et intense à Petit Bain.

Villagers, aussi molletonneux qu’un plaid en hiver

Conor O’Brien nous a offert une douce folk contre les agressions de la saison. En contre-partie, on lui a offert un peu de notre voix sur les notes les plus aigües. La prochaine fois, il boira moins la veille…
C’était au Trabendo, c’était doux. On vous raconte avec photos et vidéos à l’appui.

Sophie Hunger – La perfection en toute modestie

« Evidemment, une seule envie: que tout cela ne s’arrête jamais… Merci Sophie ! »
Live report du concert de Sophie Hunger à La Cigale

Aftermovie : Les Plages Électroniques @ Cannes

Sur la plage, les pieds dans l’eau, on a dansé avec Hungry 5, Sven Väth, Amélie Lens, Kölsch, Jamie Jones, Joris Delacroix et beaucoup d’autres…
Impossible de passer sur la côte d’Azur en Août sans faire une escale aux Plages Electroniques !

BLOC PARTY : la nostalgie marque un temps révolu

« we’re gonna take you back to 2005, a much happier time »
Critique du concert anthologique de Bloc Party, spécial 1er album – 1er succès : Silent Alarm.
Avec photos et vidéos à l’appui

Rencontre avec Mischa Blanos, le pianiste coupeur de souffle

Aorès un showcase intimiste époustouflant, la tentation d’alpaguer le pianiste à l’hôtel Les bains était grande…

Soirée Cadavre Exquis : « l’antidote radical aux concerts formatés »

L’impression d’avoir participé à une soirée ultra privilégiée !

MYRIAD, le Big Bang vu par Oneohtrix Point Never

Le jeune boulimique de toutes les musiques de la planète est venu présenter son projet MYRIAD : live report et vidéos.

Difficile de s’approprier MIEN au premier concert

Un couvert tribal et hallucinogène sur une nappe sombre. Live report du concert du nouveau super groupe MIEN, avec Alex Maas de The Black Angels et Tom Furse de The Horrors, autour de la sitar indienne de Rishi Dhir.

FESTIVAL OU CAPITAL – L’EXEMPLE LOLLAPALOOZA

Ou comment se sont transformés nos festivals de musique depuis les années 60. Un bel article de fond reprenant l’historique des plus grands festivals du monde comme Glastonburry mais surtout Lollapalooza, pour déboucher sur cette image contemporaine du festival à fric plutôt qu’artistique.

Rock en Seine passe au 3e degré

Ah non? c’était sérieux ? Nous ont s’est bien marrés en tout cas ! Vidéos de The Black Angels, Insecure Men, Nick Murphy et 30 Seconds to Mars, l’apothéose façon gourou de secte ce week-end !

Aftermovie Marvellous Island festival

Boris Brejcha a définitivement marqué l’édition 2018 du Marvellous Island, le festival électronique de la Plage de Torcy, qui grossit chaque année un peu plus.
Notre compte rendu en vidéo

The Peacock Society : bouillant est un mot faible…

Retour sur l’édition 2018 du « festival des cultures electroniques » : les extases comme les choses à améliorer, avec en cadeau la vidéo de Solomun live !

The Big « Badassry » of EELS

EELS revient à l’Olympia après 21 ans, et réarrange un Novocaïne for the Soul méconnaissable, mais fantastique! Mark-Oliver Everett, chanteur-guitariste-compositeur, comique troupier et joueur de maracas et tambourin, était en pleine forme x3 / Live Report

Un bestiaire alternatif garanti DIY sans OGM au FGO ? OMG !

Il fait chaud. Certains se mettraient déjà bien à poil mais ce soir j’opterai plutôt pour des plumes, celles d’un canari maléfique par exemple, ou encore celles de ces trois formations qui ont décidé d’écrire des chansons différemment: Infecticide, Les Trucs, Bernard Grancher and the GBBG.

Au menu bigarré : un happy meal sans limites

Un putain de live hybride qui te débride, la mutation du rock s’amorce avec HMLTD!

Le retour du Marquis (un samedi soir à Villette Sonique)

Une prêtresse shamanique phénoménale nommée Anna et 2 invités surprenants pour une fessée du Marquis. Live report et Photos d’une soirée d’anthologie pendant le festival Villette Sonique.

APTBS : A place to bury your ears…

Le groupe le plus bruyant de Brooklyn et certainement de tout l’univers. LIVE REPORT
« Dignes rejetons de la scène No Wave bruitiste de la côte EST des USA, les APTBS ont un certain AFD (Appetite For Destruction), leur rock incandescent puisant autant dans le post-punk énervé, la dark wave moite, l’indé noisy, le psyché saturé, voire le shoegaze qui s’ignore et autres joyeusetés fuzz. »

ARCADE FIRE : THEY DO DESERVE LOVE !

Entre un show millimétré, riche et multiculturel, une scène en forme de ring de boxe placée au milieu de la salle, une fin de concert déjà légendaire à l’extérieur de l’Arena, une générosité sans faille de tous les interprètes pendant toute la durée du concert et un répertoire passé en revue du premier au dernier album en date, les Montréalais ont marqué de leur empreinte la scène parisienne et ses 18 000 spectateurs.

Surchauffe General Elektriks

Adeptes et grands maîtres du crescendo progressif qui rend une salle folle d’enthousiasme et musiciens hors-pair pouvant partir dans des solos ou des « battles », les cinq fantastiques du soir savent rendre le set intéressant à chaque seconde; on a même envie que les morceaux continuent encore et encore…

Coup de poing émotionnel avec l’ovni Pyrit

La claque monumentale d’un autre espace-temps ! LIVE REPORT
« Bourdonnements, grésillements, bruitages indus…. l’alunissage de l’ovni Pyrit s’est opéré dans une atmosphère Nosferatus. A son bord: le vampirique Thomas Kuratli, one-man-band