Live Reports

APTBS : A place to bury your ears…

Le groupe le plus bruyant de Brooklyn et certainement de tout l’univers. LIVE REPORT
« Dignes rejetons de la scène No Wave bruitiste de la côte EST des USA, les APTBS ont un certain AFD (Appetite For Destruction), leur rock incandescent puisant autant dans le post-punk énervé, la dark wave moite, l’indé noisy, le psyché saturé, voire le shoegaze qui s’ignore et autres joyeusetés fuzz. »

ARCADE FIRE : THEY DO DESERVE LOVE !

Entre un show millimétré, riche et multiculturel, une scène en forme de ring de boxe placée au milieu de la salle, une fin de concert déjà légendaire à l’extérieur de l’Arena, une générosité sans faille de tous les interprètes pendant toute la durée du concert et un répertoire passé en revue du premier au dernier album en date, les Montréalais ont marqué de leur empreinte la scène parisienne et ses 18 000 spectateurs.

Surchauffe General Elektriks

Adeptes et grands maîtres du crescendo progressif qui rend une salle folle d’enthousiasme et musiciens hors-pair pouvant partir dans des solos ou des « battles », les cinq fantastiques du soir savent rendre le set intéressant à chaque seconde; on a même envie que les morceaux continuent encore et encore…

Coup de poing émotionnel avec l’ovni Pyrit

La claque monumentale d’un autre espace-temps ! LIVE REPORT
« Bourdonnements, grésillements, bruitages indus…. l’alunissage de l’ovni Pyrit s’est opéré dans une atmosphère Nosferatus. A son bord: le vampirique Thomas Kuratli, one-man-band

Pourquoi La Seine Musicale est le meilleur endroit pour un festival indoor

Un accueil hors pair qui nous prend pas pour des boeufs, de nombreux espaces variés, et surtout un équipement sonore d’une qualité exceptionnelle !

Quand les femmes s’en mêlent, ça déménage

Au Menu à la Machine du Moulin Rouge: du Hip Hop californien, du rock garage noisy, du rap suisse et de l’électro, mais surtout : uniquement des femmes, au charisme bien trempé !

STOMP plaît maman, j’peux taper partout ?

Le spectacle de Stomp : Une performance impressionnante, à la fois légère et tonitruante, qui vous rend à l’écoute des objets du quotidien.

Vessels rocks our boat

« les trippes s’allègent, le cœur se soulève, et on plonge, dans une grande gerbe d’écume (…) le dive ! putain ! ça déboite ! (…) tous dans le même bateau, celui dont on débarque déboussolé après les longs mois en mer, l’oreille interne défoncée, l’équilibre physique comme mental incertain. »

Et les sélectionnés du prix Chorus sont…

Les finalistes du tremplin Chorus ont été sélectionnés ! Mais comment se déroule ce concours ? Interview express sur place.

The National vous embrasse

Tendres baisers se sont échangés lors du concert de The National au Pitchfork …Live Report

Tel un chasseur d’or dans le far West, nous avons trouvé notre Pépite !

Ils s’étaient lancés l’été 2015 avec un premier EP les Bateaux, alliant avec virtuosité une certaine mélancolie, de magnifiques envolées psychédéliques instrumentales et une voix au grin nasillard si reconnaissable. Live report de leur concert à La Maroquinerie.

Sensationnels Queens Of The Stone Age : une histoire de setlist

Le mot d’ordre de Josh? Vivre maintenant, à fond, tout vivre. On commence donc par un concert de QOTSA.

Un cru bouchonné pour le MaMA 2017

L’ecclectisme du MaMA event était à son paroxisme, proche de désemparer ses 4713 festivaliers: un énorme bouillon à morceaux, représentant tous les genres. On s’est délecté des croûtons, car le meilleur est toujours ce qui croque.

Gonzaï Night Octobre 2017 : entre chaud et froid

Hasard du calendrier voyant approcher Halloween, l’occasion d’apprécier des artistes mi-anges mi-démons lors d’une grande messe à vrai dire plutôt païenne. Au menu : Casse Gueule, La Mverte, Matias Aguayo & the Desdemonas

Bilan Rock en Seine : t’es show ou tu ne l’es pas

Par ces temps d’abondance de l’information, on ne retient que le spectaculaire…et les bêtes de scène ne manquaient pas à Rock en Seine !

La relève du rock par 3 découvertes à Rock en Seine

Ils sont jeunes, ils sont bons, à suivre ! Les révélations petite scène du rock d’aujourd’hui: Ulrika Spacek, MNNQNS et The Lemon Twigs

We Love Green et son rêve de devenir grand

Cette année We Love Green a marqué son évolution par un désir de grandeur, autant par ses invités prestigieux, ses artistes à haute renommées, et son record de fréquentation.

J’ai testé le meilleur festival de France

La combinaison d’un village provençal de vacances avec une programmation pointue pour une poignée de privilégiés en famille : on dit YEAH !
Et à la fin, Laurent Garnier tape la bise à tous les festivaliers !

3 perles présentent leur album chez PIAS

Soirée PIAS NITES ce soir,
comprendre le label [PIAS] présente trois groupes à La Maroquinerie, en pleine actu « nouvel album à venir ». De belles découvertes, et une danse endiablée avec DBFC, dont on n’en attendait pas moins…

Le Voyage selon Vitalic

« Vitalic, riche de ses quinze années de tribulations sur la scène électro, sait parfaitement comment enflammer son public. Il s’amuse à redéfinir la notion d’électro en mélangeant savamment tour à tour techno, disco, rock et pop… et depuis Voyager, un héritage cosmique tout droit venu des années 80! »

La communion selon Kid Wise !

« Kid Wise prend place. Et puis à la deuxième chanson, déjà, Augustin descend dans la fosse. Il chante, saute, pogote…Puis s’improvise un canon entre le groupe et nous…. »