First EP – Vimala

« C’est ce premier morceau qui nous a fait dresser l’oreille tel un loup avide de sons destructurés ou autrement surprenants. Sans repère, tout est dissonant mais également terriblement attirant. Teenagers a quelque chose de mystique par ses longues notes aux synthés, mais reste enchaîné au réel d’une part par le tempo, et d’une autre part par cette manie que l’on a à chercher les codes là où finalement il n’y en a pas. Si l’on devait parler de Vimala avec un seul morceau, c’est celui-ci que l’on choisirait.

She’s Bad – Lapcat

« C’est doux et crémeux mais rythmé façon hip-hop, c’est l’hésitation entre le plaid polaire et la piste de danse, c’est l’acoustique versus l’électronique, c’est la rencontre d’une chanteuse du midwest américain (Cate) avec deux musiciens suisses plutôt urbains (Jonas et Jean-Jacques).
De la « street pop hardcore et mélancolique » selon les mots de Jonas… »