The Drums, allégresse et nonchalance

Le chanteur continuera sa danse nonchalante tout le long du concert. Celle-ci est autant fascinante en début que lassante lorsque les morceaux bougent un peu plus: même sur Money, leur sympatique tube entêtant, le numéro du chanteur n’est pas en concordance avec la musique, on aimerait qu’il bouge un peu plus son corps, c’est morne là.

La compil’ pré-Transmusicales 2014

On vous a sélectionné nos coups de coeur pour préparer vos Rencontres Transmusicales.
Pop: Superets, FUZETA, My Summer Bee, Compact Disk Dummies, Raury, Puts Marie, Moses Sumney
Rock: I Me Mine, Grand Blanc, Jambinai, Bantam Lyons, Eagle Gift
Clubbing: Jungle by Night, TOO MANY ZOOZ, Shamir, DBFC, The Hacker, DollKraut, Rone, Ten Walls, Thylacine, N’To, Marco Barotti

LA VOIX DE GRINDI MANBERG

On a délaissé les PMU de footeux pour aller voir Grindi Manberg vendredi. On avait déjà écouté l’EP Fantasized Lumberton et s’était promis de suivre de près la progression de la découverte des Inrocks. Après leur live, c’est bon, il est là Romain Thominot, et on va entendre parler de lui, c’est sûr !

Birth Of Joy, « sixties on steroids »

Avec plus de 200 concerts au compteur et une entrée en France par les Transmusicales, Birth Of Joy s’est construit une réputation de bête de scène psychédélique. On a donc profité de la tournée du festival Europavox pour aller vérifier cette rumeur. Eh bien celle-ci n’en est pas une : BOJ live c’est jubilatoire.

X