La communion selon Kid Wise !

« Kid Wise prend place. Et puis à la deuxième chanson, déjà, Augustin descend dans la fosse. Il chante, saute, pogote…Puis s’improvise un canon entre le groupe et nous…. »

Marvellous Island festival

Le Marvellous Island festival avec son univers utopique, ses couleurs enchanteresses, l’allégorie du printemps et du bon son. Et pour son 5e anniversaire, la prog alterne techno et deep-house sur 4 scènes à la plage de Torcy. On compte sur Kölsch, Rampue, Stereoclip, Agoria, Michael Meyer, Julian Jeweil, N’To, Maya Jane Coles et tellement d’autres…

Interview-video de No Money Kids

Interview du duo electro-blues No Money Kids avant la sortie de leur second album et leur grande tournée qui commence le 30 mars à la Boule Noire.
« On a rencontré les No Money Kids un soir de pluie. Ils fignolaient leur 2e album d’électro-blues, que vous pourrez découvrir lors de la release party de Hear The Silence.
On y parle d’exclusion, de société, d’esthétique vintage, de mouvement lo-fi, de gouvernement… »

WiseList #55 – Actus musicales

LA playlist des 20 meilleurs titres pop, rock et électro du mois. Découvrez les derniers Vitalic, Goldfrapp, Arcade Fire, Hanni El Khatib, Jan Blomqvist, Methyl Ethel, Emiliana Torrini, Faire, Mustang, Tristesse Contemporaine, The Gaslamp Killer, The Money Penny Projet, Nicolas Ly, Traams, Fredovitch, Wilfried*, Barbelle, Asaf Avidan, Roe Deers, Bird of Paradise, Mavis Staple, Me & Her,

Le sondage post-Peacock

Peacock vu par son public. Vos meilleurs moments, vos déceptions, vos mercis, vos « change moi ca », …
On a demandé aux festivaliers eux mêmes de nous raconter le festival des cultures électroniques The Peacock Society, qui a eu lieu au Parc Floral de Vincennes
Retrouvez vos frimousses sur les photos de Mathieu Foucher!

« Nuits de la filature » : des ch’tis, du son et des briques rouges.

« Halls de la Filature, Saint-André. Nous sommes dans la banlieue lilloise. Le Nord, et ses grands murs de briques rouges. L’endroit, authentique (anciennes filatures textiles, devenues friches industrielles après leur fermeture dans les années 70-80), se prête aux déambulations sonores électroniques d’une jeunesse nordiste (et belge, proximité oblige) en quête d’euphorie auditive. Cela tombe bien, c’est ici que se tient la première édition des Nuits de la Filature. C’était le week-end dernier et c’était chouette. Compte-rendu. »